Mes méthodes les plus simples pour avoir des boucles sans chaleur !

Voici mes meilleures méthodes pour avoir des boucles ou ondulations sans chaleur !

Épisode 4 : Apprenons à boucler nos cheveux sans violence !

Une coiffeuse m’a dit que les ondulations ne tenaient pas sur moi et que j’aurais toujours les cheveux raides : il faut dire qu’elle s’acharnait à coup d’agression chimique (du spray fixant) et thermique (un sèche cheveux).

Pourtant, vous allez voir en photo que les méthodes naturelles fonctionnent parfaitement même sur les cas désespérés !

Mes cheveux raides au naturel
Mes cheveux au naturel sont plutôt raides et secs. Comment les boucler ? la réponse est : sans chaleur (et gratuitement) !

Pourquoi on arrive à avoir des boucles sans chaleur ?

J’utilise le pouvoir de l’eau et des coiffures « bouclantes » ce qui n’abimera pas la chevelure si c’est fait dans les règles de l’art.

L’idée est de dire à Messieurs tifs : « regardez, vous êtes bien hydratés-nourris, un peu humide donc maintenant donnez un aspect rebondi ! »

Pourquoi les cheveux peuvent changer de forme avec l’humidité ?

Version scientifique du processus (Merci C’est pas sorcier 😉 ) : La forme du cheveu dépend de liaisons contenues dans les fibres microscopiques du cheveu. Quand l‘eau, pénètre en profondeur, elle va briser les liaisons faibles du cheveu, permettant de donner la forme qu’on veut au cheveu car il y a alors moins de liaison. Le cheveu devient plus malléable, ainsi, en séchant dans cette forme, il créé de nouvelles liaisons faibles, soit une nouvelle forme (la boucle par exemple).

Mais les liaisons fortes reviennent petit à petit et donc la forme originelle du cheveu revient dans la journée (les boucles se détendent)…moins vite si on met de la laque (ou de l’aloe vera^^)…et encore moins si on fait un traitement chimique (permanente, défrisage) qui détruit les liaisons fortes pour en créer de nouvelles (mais peut abimer sur le long terme !)

Ces méthodes marchent d’autant mieux si vos cheveux sont en bonne santé :  hydratés et nourris de façon équilibrée, pas étouffés par des produits comme du silicone…

 Pour un résultat optimal suivez les conseils de mes articles :

6 raisons de désespoir pour mes cheveux et ses solutions pour avoir des cheveux en santé.

 

Les méthodes connues :

  • Les nattes :

Avantages : c’est facile, joli et cela donne de légères ondulations.

Inconvénients : l’élastique doit être en mousse pour ne pas abîmer les pointes, qui restent souvent raides ce qui ne fait pas naturel : je fais juste de temps en temps une tresse africaine.

boucles tresse

  • Les coiffures avec headband :

Avantages : de très belles grosses boucles

Inconvénients :  long à faire, la coiffure ne va pas à tout le monde (perso, je ressemble à Cunégonde), il faut attendre une nuit ou une journée avant d’avoir les boucles et surtout, je dors très mal avec ! >La méthode en vidéo ici<

boucles coiffure headband.jpg

Les bigoudis souples :

Avantages : les boucles sont très bien dessinées mais…

Inconvénients : dur de dormir avec, pas esthétique pendant le temps de pause, des pointes pouvant être raides ou abîmées. Je ne fais donc plus cette méthode car j’ai les cheveux trop sensibles.

 

Mes 3 méthodes préférées :

J’alterne en fonction de l’humeur de mes cheveux. Parfois, ils deviennent paresseux avec une méthode…alors il suffit de changer !

  • Le froissage, ou crunching :

Cette méthode a le mérite de favoriser vos propres boucles naturelles ! Elle permet de redéfinir les boucles des cheveux frisés ou bouclés. Ce n’est pas sûr que cela marche sur tous les cheveux…A vous de tester !

boucles froissage

Apprenez comment faire le froissage sur la vidéo de LeCurl shop ici. Il consiste à prendre une grosse mèche de cheveux démêlés et humides (la moitié ou le quart de la chevelure) avec une main entière, des pointes vers les racines. Sur la vidéo, elle fait un geste rapide. Moi, je reste quelques secondes par mèche, le poing fermé au niveau des racines. (cf photo de gauche)

Réaliser ce geste dès l’application de l’après-shampoing/masque et le faire au moins 10 fois pendant le temps de séchage.

On sèche ses cheveux avec une serviette idéalement microfibre ou un vieux T-shirt, toujours avec ce même geste de froissage. On laisse sécher à l’air libre ou avec un peu de sèche cheveux…mais toujours en froissant de temps en temps notre chevelure.

On peut aider à maintenir l’ondulation avec de l’aloe vera comme soin fixant. Une fois sec, hop un peu d’huile sur les longueurs !

Le soir…on brosse donc cela va naturellement se détendre. Mais le lendemain, avec un petit spray d’eau ou d’eau florale que vous vaporiserez sur les cheveux, vous pourrez refaire votre froissage comme la veille.(cf photo 2)

Exemple de spray maison que je fabrique chaque semaine : eau non calcaire, un peu d’aloe vera, 1 goutte de la Vitamine E, 1 goutte de collagène végétal…à vous de faire des tests sur les proportions adaptées à vos cheveux sans les alourdir. Juste de l’eau marche aussi !

Avantages : on utilise que ses mains et un spray donc c’est facile et rapide : le temps de séchage des cheveux au naturel (environ 1h pour moi). Effet très naturel.

Inconvénients : le résultat est variable car il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte (le type de masque, l’humidité de l’air…). Il faut apprendre à doser l’eau et l’huile (en gros nourrir ou hydrater) ce qui n’est pas évident. Après quelques jours : le cheveu peut devenir mousseux ou saturé d’huile.

Si vous avez les cheveux très fragilisés (ce qui est mon cas avec les mèches blondes), il faudra faire le froissage tout en douceur.

  • La « tresse » torsade en corde à 2 brins

A connaitre absolument si vous avez les cheveux longs :

  • On peut en faire une sur le côté (cf photo 1)
  • 2 de chaque côté (cf photo 2)
  • une seule, tenue avec une ou 2 pinces au dessus du crâne (idéal la nuit)

boucles tresse à 2 brins

shampoing 2en1 lavera et huile Pachamama
Le matin, après brossage de mes cheveux suite à une coiffure de nuit en tresse torsade et application d’huile Pachamama
torsade à 2 brins demie queue.JPG
Demie queue sans élastique pour une coiffure originale et des ondulations

C’est original et facile à faire, bien plus simple qu’une tresse à 3 brins ! En plus d’être glamour en journée, cette coiffure est idéale pour les maintenir pendant la nuit sans les abîmer. (alors que s’ils sont libres, ils frottent contre l’oreiller et s’usent )

>La méthode en vidéo ici< (mais je fais plus simple, je zappe le début, je twiste que la longueur)

Séparer en 2 sections approximatives vos cheveux quasi secs ou secs, après les avoir démêlé (et mis de l’huile ou de l’aloe vera suivant vos envies). Entourer chaque mèche autour de l’autre…comme une tresse à 2 bruns ! Je recommande de s’entrainer à toujours tourner dans le même sens pour ne pas contrarier les boucles de la veille. Par exemple, quand j’ai les 2 mèches dans le dos, je passe la mains droite contenant la mèche de droite au dessus direction la gauche systématiquement. L’été, je le fais sur cheveux humides et ainsi pas besoin d’élastique : ça tient tout seul ! (encore une fois, cela dépend des cheveux et de leur coupe !)

Le résultat sera nuancé en fonction de l’humidité des cheveux au moment de la coiffure, du temps de pause, du serrage etc…Faites vos tests !

Avantages : très simple, rapide, très joli : des coiffures qui peuvent être portées en journée. Effet très ondulé et naturel.

Inconvénients : il faut attendre que la coiffure sèche, idéalement une nuit pour avoir les belles boucles. Il faut un peu s’entrainer pour avoir le coup de main.

3. Les anglaises

C’est tellement simple et doux pour vos cheveux que je ne comprends pas que cette méthode ne soit pas connue ! Suis-je la seule sur qui ça marche ??!

boucles anglaises

Il faut avoir les cheveux suffisamment longs (et pas trop dégradés) légèrement humides, les séparer en 2 sections démêlées et les passer devant vos épaules. On peut aussi faire une seule anglaise et la fixer avec une pince à cheveux. Il faut juste les tourner (chacune dans le même sens) jusqu’à obtenir 2 anglaises (cf photo) ou une seule anglaise en mode one shoulder.

A faire idéalement quand ils commencent à être à moitié secs après le lavage. On peut alors s’aider ou non du sèche cheveux pour un résultat rapide. Il suffit de prendre l’habitude de fréquemment tourner chaque anglaise avant qu’ils ne soient complètement secs. Ils prendront ainsi le bon pli 😉 Je perds ainsi l’aspect mousseux des cheveux qui viennent d’être lavés pour un aspect brillant !

On peut aider la chose en mettant un peu d’aloe vera qui agira comme un fixateur ou/et de l’huile pour faire briller, une fois sec.

On peut aussi tourner nos anglaises tout en brossant avec une brosse douce. A faire le soir pour les démêler tout en maintenant l’ondulation ! Vous comprendrez pourquoi il faut se rappeler dans quel sens on les a tourné 😉

Il m’arrive de les laisser en anglaises en journée. Cela fait soit princesse… soit Nelly Olsen, au choix 😉 Une fois sec, on peut éclater les anglaises pour de jolies ondulations naturelles (cf photo de droite).

C’est aussi une bonne coiffure de nuit. Pour les maintenir en place un maximum, on peut faire 2 ou 1 couettes de ces anglaises avec des élastiques doux mis au niveau des oreilles.

Avantages : on utilise que ses mains donc c’est facile et rapide : le temps de séchage des cheveux au naturel (environ 1h pour moi). Effet très naturel une fois les boucles éclatées.

Inconvénients : il faut bien penser à tourner les anglaises régulièrement, ne pas se tromper de sens. Ce sera plus dur avec des cheveux mi-longs avec fort dégradé.

 

Les 2 dernières méthodes sont celles que j’utilise le plus, cela me prend que quelques minutes, je n’ai pas besoin d’accessoires. Mais souvent, le matin, j’utilise la méthode 1. : je les froisse avec un spray ou de l’huile pour les redynamiser et profiter des avantages de toutes les méthodes.

 

Aimez-vous avoir les cheveux bouclés ? Quelles sont vos méthodes  !

 

Pour suivre mes aventures capillaires, voici tous les articles :

Épisode 1 : 6 raisons de désespoir pour mes cheveux et ses solutions pour y remédier

Épisode 2 : Je galérais à soigner mes cheveux jusqu’à ce que je fasse ce test de porosité…

Épisode 3 : Mes cheveux et les huiles végétales : mes 6 techniques

 

Sources :

C’est pas sorcier : les cheveux : https://www.youtube.com/watch?v=lEb_E6spdpE

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

14 commentaires

    • Oui, ils sont quand même coopérants je pense ! Mais le fait de refaire les coiffures le soir, toujours dans le même sens de rotation pour ne pas casser les boucles de la veille, et prendre l’habitude de les tortiller souvent ça aide quand même beaucoup !!!

      J'aime

  1. Je reviens pour dire que j’ai testé la méthode tresse torsade et… ça ne fonctionne pas du tout quand je les laisse la nuit 😦 je pense que mon dégradé n’est pas encore assez long et comme je bouge beaucoup la nuit, les cheveux se « libèrent » tout seul de la torsade.. Par contre si je les laisse sécher à l’air libre éveillée, ça donne un peu mieux ! En attendant qu’ils poussent, je pense que je vais rester avec ma technique des tresses normales :p

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ce retour ! En effet, l’ondulation a la vie dure avec le dégradé ! Alors quand ça aura un peu poussé, tu peux tester de commencer en faisant une torsade à 2 brins en demie-queue puis finir avec la totalité des cheveux sur les pointes (ça fait une torsade qui commence de plus haut) Mais en effet tout sera plus facile avec des longueurs. Cela dit, ils sont déjà super beaux comme ça, donc continue…les tresses, c’est bien aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

    • et puis on a plus ou moins les cheveux brillants et donc qui glissent ! ah ah, moi ils sont rêches donc ça tient bien 😉 Faut voir aussi si tu arrives à fixer la torsade bien au sommet de la tête, quitte à ne pas prendre les cheveux du dessous…Même en ayant les cheveux longs, j’ai mis un certain temps à trouver où et comment fixer pour la nuit, car moi aussi je bouge beaucoup !

      Aimé par 1 personne

      • Alooooors, j’ai réessayé (oui, je persévère) ! J’ai réussi en faisant une torsade de la même manière que les tresses « africaines ». En gros, je commence avec la partie supérieure de ma tête et à chaque fois qu’un des brins passe à l’avant, je prends une mèche de mes cheveux du dessous. J’ai un peu du mal à expliquer mais ça ressemble à une torsade collée à mon crâne. Tous les cheveux du dégradé ne savent plus bouger et tiennent bien la nuit. J’ai réussi à avoir de belles boucles !

        Aimé par 1 personne

      • Hey trop bien !!! Du coup pas trop dur ? Toujours moins qu’une tresse africaine tu me diras 😉 ça doit être super beau ! Merci d’avoir partagé, ça va être très utile et je dois absolument tester à mon tour alors ^^ Bisous !

        Aimé par 1 personne

      • Yes, j’ai testé !! Alors sur cheveux longs faut juste garder un peu les bras en l’air mais c’est vrai, c’est pas compliqué en soi !! J’ai eu des belles ondulations, je pense refaire de temps en temps donc ! Merci à toi de tester et d’améliorer les recettes magiques hihi ! A bientôt !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s