Je galérais à soigner mes cheveux jusqu’à ce que je fasse ce test de porosité…

cible logo - petitDans cet article, vous allez apprendre quelle est la porosité de vos cheveux pour mieux cibler leurs besoins, surtout si vous avez des cheveux bouclés/secs.

Épisode 2, le test de l’espoir

Problème de base : ne plus savoir à quel soin se vouer

 

Vous avez vu en épisode 1 (ici) les différentes raisons qui font que j’ai des cheveux abimés. En effet, si je ne fais rien, j’ai les cheveux secs, mousseux, indomptés,ternes, sans ondulations, gonflants (dans tous les sens du terme !-) comme vous le voyez en photo )…

cheveux après shampoing et après shampoing seché à l'air libre
Mes cheveux il y a 2 ans, avant de connaitre ma porosité.

Bien sûr ce n’est pas le cas si je les lisse avec un lisseur ou un sèche-cheveux chaud, mais je n’aime pas le style ni le principe de perdre mon temps à les abîmer un peu plus.

Par contre, je vous avoue avoir un vrai ras le bol quand on me demande « Mais pourquoi tu te lisses pas les cheveux ? » et l’énervement est à son paroxysme quand on y ajoute : « Tu devrais faire des masques, parce que franchement, ils sont très secs …

Sauf que quand je fais des masques/soins en suivant exactement les instructions, cela n’a presque aucun effet (même en laissant poser une nuit )

 

Le sauvetage de mes cheveux : le test

Face à ce dilemme de « cheveux qui n’absorbent pas les masques », j’ai donc décidé de lancer une action de « sauvetage ».  J’ai fini par atterrir sur des blogs absolument « révolutionn’hair » : ceux de personnes aux cheveux afro. Parce qu’elles, elles s’intéressent enfin en détail au cheveu sous toutes ses formes, à son fonctionnement naturel !

J’ai compris beaucoup de choses, notamment que les soins agissent  mal sur moi à cause de la nature même de mes cheveux. Comment je le sais ? J’ai fait un test qui aide à mieux connaitre la porosité du cheveu. Il n’est pas infaillible, il est utile de s’observer également, mais je trouve que c’est une bonne aide.

Avant, je croyais  qu’un cheveu sain avait les écailles toujours bien fermées, comme dans les pubs et qu’à contrario un cheveu sec avait les écailles ouvertes. Et bien, c’est faux…Car l’idéal est d’avoir les écailles moyennement resserrées.

EN BREF…Le test de porosité :

1) Brossez vos cheveux, si possible propres, sans huiles, et lavés avec un shampoing sans silicone.

2) Récupérez les cheveux de votre brosse et posez les dans un verre rempli d’eau à température ambiante.

3) Attendre environ 2 minutes et observez où se trouvent vos cheveux…C’est leur hauteur dans le verre qui vous indiquera leur porosité !

test de porosité cheveux.jpg
Test de porosité cheveux schéma

On répertorie 3 types de porosité :

1) Les cheveux ont coulé en bas du bol : les cheveux à forte porosité

Ce sont des cheveux qui ont été fragilisés car les écailles sont très ouvertes, permettant à l’eau et aux soins de rentrer facilement mais pas de les garder ! Globalement, on dit que ces cheveux ont davantage besoin d’être nourris avec des huiles grasses type karité car l’huile va venir sceller les écailles. Ils aiment aussi les protéines. Le plus difficile est d’arriver à refermer les écailles après pour maintenir l’hydratation ( sceller l’hydratation), exemple du rinçage à l’eau froide ou au vinaigre/citron (PH acides) qui sont bénéfiques pour eux (mais pas toujours car cela dissout le gras, donc peut dessécher selon les cas). Comme se sont des cheveux fragilisés, le mieux est de les essuyer avec un T-shirt (la texture lisse du T-shirt accrochera moins les écailles qu’une serviette avec des aspérités ). Généralement plus un cheveu est bouclé ou mousseux plus il est poreux mais pas toujours.

Plus de détails pour ces types de cheveux dans la vidéo de Josiphia Rizado French.

2) Les cheveux sont à la moitié du bol : les cheveux à moyenne porosité/peu poreux

Les écailles sont peu ouvertes mais suffisamment pour laisser les soins pénétrer. Ce sont des cheveux qui paraissent en bonne santé. Les soins standards sans routine compliquée  devraient vous satisfaire.

3) Les cheveux flottent toujours : les cheveux à faible porosité

Les écailles bien fermées ne laissant presque aucune hydratation extérieure rentrer, il faut donc user de stratégies pour permettre aux écailles de s’ouvrir pour hydrater l’intérieur. On peut utiliser des humectants (ex : eau chaude, aloe vera, glycérine) qui pourront s’introduire entre les écailles et ensuite on pourra nourrir avec des crèmes légères sans huile minérale/silicones et favoriser des huiles « sèches » ou légères (huile de pépin de raisin par exemple). La chaleur qui accompagne les masques (bonnet, eau chaude), ou des produits au ph basique (bicarbonate dans sa routine par exemple) peuvent également aider. Les cheveux frisés ou crépus secs peuvent être de ce type de porosité. Comme se sont des cheveux fragilisés, le mieux est de les essuyer avec un T-shirt (la texture lisse du T-shirt absorbera l’eau en douceur par rapport à une serviette )

Vous trouverez plus de détails et ce qu’il faut faire ou ne pas faire dans les articles de The girlz life Magazine ici ainsi que le blog de Tignasse aveyronnaise ici et de Natural or relaxed ici.

En commentaire en dessous, Mae a ajouté de précieuses informations pour ce type de cheveux, je vous invite à les lire !

Je ne vous ai fait qu’un grossier résumé, et comme toujours, cela dépend aussi des cas, tout n’est pas si catégorique (ce serait trop facile :-s ). Ce test n’est pas infaillible ! On peut aussi, parfois, sentir comment sont les cuticules simplement en touchant son cheveu.

Voici une vidéo hyper documentée sur la porosité en général :

Vidéo de Naturally Yayou qui explique la porosité et plein d’autres choses passionnantes sur nos cheveux (voir la part 2 aussi). Tout commence à la minute 4′. (si vous aimez, vous pouvez liker et vous abonner à sa chaîne 😉 )

 

Un début de renaissance capillaire : l’ondulation est née !

Si on retourne à mon cas, je suis de faible porosité. Comme vous le voyez, mes cheveux flottent sur l’eau après 2 minutes.

test de porosité cheveux faible porosité
Test de porosité : mes cheveux à faible porosité flottent dans l’eau après 2 minutes.

Avant, je mettais beaucoup d’huiles trop lourdes, des masques trop nourrissants, et même des soins au silicone…mais ce sont des éléments trop étouffants pour mon type de cheveu. Je comprends maintenant pourquoi ça finissait par faire terne, cela saturait mon cheveu, plus rien ne rentrait ! Pour rendre les masques efficaces, il faut que je les applique sur cheveux mouillés d’eau chaude qui ouvre les écailles, masser longtemps mèche par mèche pour aider le soin à pénétrer et poser uen serviette chaude dessus. Je vois vraiment une différence en terme d’hydratation !

Quant au rinçage au vinaigre et à l’eau froide qui resserrent les écailles, cela ne me convient pas du tout car cela assèche encore plus mes cheveux…

Ensuite, je croyais avoir les cheveux raides et je ne regardais donc pas les produits/routines pour cheveux bouclés, m’en sentant exclue. Or ils savent onduler à condition de les hydrater correctement et de les aider en les froissant/scrunchant quand ils sont humides. Ils ont la même texture sèche et déshydratée que la plupart des cheveux bouclés.

Ce test m’a beaucoup aidé : maintenant je suis une routine pour cheveux bouclés à faible porosité ; j’utilise de l’eau chaude tout au long de mon lavage capillaire (car cela ouvre les écailles), j’applique mon masque sur cheveux saturés d’eau chaude et je masse chaque mèche, je privilégie des huiles légères type pépin de raisin, jojoba, huile de son de riz, j’ essore en douceur : terminée la serviette classique, bonjour la microfibre ou le vieux T-shirt, oui à la méthode du scrunching, parfois du plopping, STOP aux produits acides, je fais des sprays à base d’eau et d’actifs (aloe, miel, collagène végétal, Vitamine E, huile etc… ) tous les jours pour réhydrater les ondulations.

Je n’obtiens pas toujours le même résultat d’une fois à l’autre mais je suis quand même contente de me rendre compte que j’ai bien un cheveu ondulé, (type 2a, 2b, vous comprendrez cette appellation si vous visionnez la partie 2 de la vidéo au dessus).

Prenez en considération que votre cheveu change tout au long de sa vie ! Je pense que ce test est à refaire régulièrement. De même, tout traitement type henné, coloration, décoloration etc… peut modifier sa structure en bien, ou en mal ! Pour tous diagnostic, il faut aussi considérer l’épaisseur du cheveu, sa capacité à sécréter du sebum, sa longueur…

cheveux après soins pour cheveux bouclés Le Petit Olivier.jpg
Mes cheveux après shampoing maintenant que je connais ma porosité et que je fais une routine (sans chaleur ni coiffures bouclantes )

 

Connaissiez-vous votre type de porosité ? Quels soins marchent le mieux sur vos cheveux ? A bientôt pour de nouvelles aventures capillaires …

 

Pour suivre mes aventures capillaires, voici tous les articles :

Épisode 1 : 6 raisons de désespoir pour mes cheveux et ses solutions pour y remédier

Épisode 3 : Mes cheveux et les huiles végétales : mes 6 techniques

Épisode 4 : Mes méthodes les plus simples pour avoir des boucles sans chaleur !

 

Sources :

Toutes sortes de vidéos tels que Naturally Yayou, Josiphia Rizado French, Beautiful Boucles

Les blogs : www.cheveux-boucles.org, natural-or-relaxed.blogspot.fr, thegirlzlifemagazine.com, tignasseaveyronnaise.wordpress.com

http://www.planete-smiley.com/

79 commentaires

  1. Coucou 😀
    Ton article est super, j’ai adoré te lire et en savoir plus sur la porosité des cheveux. J’ai fait le test 😉 il stagne depuis maintenant cinq minutes.. je pense que c’est bon, j’ai compris que j’avais des cheveux à faible porosité. Ce qui fonctionne pour moi c’est d’avoir arrêté les shampoings classiques et d’appliquer une fois mes cheveux secs un mélange à base d’huile de jojoba avec quelques gouttes d’huile de ricin sur mes pointes. Je ne connaissais pas la technique du plopping, j’adore l’idée, je vais essayer 😀 😀
    Merci pour tes conseils et bonne journée à toi

    Aimé par 1 personne

    • Hello, Merci ! Ravie de savoir que tu as testé ! ça devrait t’aider dans tes soins alors. Moi pareil la jojoba me va bien sur les longueurs et ricin bien sur les pointes je trouve aussi, il faut juste trouver la bonne dose pour ne pas saturer ^^ Tu me diras si tu arrives bien au plopping, je t’avoue ne pas être au point systématiquement avec cette méthode. Par contre le scrunching /froissage ça marche vraiment super bien sur moi 😉 C’est avec ça que j’obtiens mes ondulations 😉 Des bises à bientôt !

      Aimé par 1 personne

    • Merci gente Dame à la belle chevelure brillante! Ah ah, pourtant ils étaient pas au top de leur forme quand j’étais chez toi, j’avais pris aucun masque ni soin, c’était du tif brut de décoffrage, surtout avec l’air océanique 😉 mais bon on tente de rattraper le tir ^^ Oui, mes quelques 100 000 cheveux, je tente d’en prendre soin, ils sont compliqués, mais ils ont de qui tenir 😀 Bisous

      J'aime

  2. Waaa vraiment très intéressant. Je ferais le test 😉.
    Mais comment t’as fait ou que t’as su que t’avais les cheveux ondulés naturellement et pour trouver toutes ces petites astuces pour soigner tes cheveux?! Car moi c’est pareil j’ai l’impression que plein de trucs ne font rien (huile de coco, vinaigre, …) mais du coup je ne sais pas quoi utiliser comme produits pour mes cheveux.

    Aimé par 1 personne

    • Coucou !!!En fait, une fois que tu connais la plupart des conseils de coiffeurs et que tes cheveux ne sont pas top malgré tout, ça pousse à chercher les infos ailleurs ^^ donc de fil en aiguille, j’ai fini par trouver des avis un peu différents sur internet, et notamment les filles aux cheveux afros, ça m’a vraiment ouvert les yeux ! Et encore maintenant, ce n’est pas évident de trouver son truc : tu sais des fois, je suis trop contente de mes cheveux le jour du shampoing et 2 jours après, la cata…ou l’inverse ! Mais bon, les mèches blondes ne le aident pas ! C’est aussi ton cas ? J’ai pris conscience de mes ondulations depuis que je ne vais plus chez le coiffeur (car leur coupe trop dégradée font que ça coupe l’ondulation) et par contre, je les coupe d’une certaine manière qui fait que ça aide à l’ondulation naturelle. J’en parlerai bientôt si ça t’intéresse ! Ah oui, toi aussi le vinaigre ne passe pas ? Surtout n’insiste pas, moi, j’ai eu tord d’insister je pense. Avec les huiles, il y a une limite de saturation où l’effet devient affreux : il faut trouver pile la dose qui te correspond pour rendre le cheveux souple et juste brillant. Je ne fais pas de bain d’huile, je trouve que ça n’aide pas beaucoup sur moi. Sinon, tente de choisir une huile plus légère. Selon les conseils de Val de beautesantedeval.wordpress.com, j’utilise de l’aloe. Je mélange aloe vera et huile dans la paume puis j’applique avec douceur sur les cheveux secs. Commence toujours par en mettre très peu et sur les pointes…vois l’effet…On tâtonne beaucoup :-s Déjà tente, si c’est pas déjà fait, un shampoing doux (sans silicone ni sulfate). Des bises d’encouragement ^^

      Aimé par 1 personne

      • Mes cheveux sont bizarres en fait. Ils sont « raides » mais ceux au niveau de la nuque ils ondulent mais uniquement en racine…je comprend rien du coup je ne sais pas comment les qualifier.
        Tu prend quelle huile?! Moi la coco, elle est légère non?! Pour l’aloe verra je m’y penche de plus en plus et je pense me prendre carrément la plante.
        Quand tu dis que tu mélange huile et aloe (quelle huile) et que t’applique sur cheveux secs, tu rince pas après?!
        C’est compliqué en fait de prendre soin de ses cheveux. 😱

        Aimé par 1 personne

      • Ah ouais, impressionnant comment tu les décris ! Moi aussi à la nuque, ils ondulent plus facilement, sans doute car plus protégés du soleil mais cela reste une hypothèse. Mais que de la racine pour toi, c’est étonnant ! Ou est ce que c’ets une zone bien hydraté vu que c’est près des racines ? En ce moment, je mélange huile de lin et aloe vera. normalement si tu en mets peu, tu n’as pas besoin de rincer mais à voir. Il parait que la coco est une huile un peu riche pour les cheveux à faible porosité. Mais déjà quand tu auras fait le test, tu en sauras plus ! Le jojoba aussi est une huile fine pas mal. En général j’applique qu’aux pointes, parfois longueurs et je ne rince pas. des bises ^^

        Aimé par 1 personne

      • C’est ce qui fait ton originalité et ton côté unique 😉 Tu as les cheveux naturels ? Le faux blond est le plus dur, je pense : c’est mon cas :-s L’huile peut faire un effet gras…seulement si on en met trop^^ Commence avec 2 gouttes d’huile dans la paume (mélangé ou pas à de l’aloe) et frotte tes deux paumes entre elles. Puis tu passes tes mains dans tes longueurs en pressant les cheveux, sans frotter (pas les racines) et insiste sur les pointes. Teste avec 3 gouttes une prochaine fois si tu as l’impression que ça n’était pas assez…ou une goutte si c’était trop ! J’ai les cheveux long et très épais, donc après le shampoing, je pense que je mets l’équivalent de 12 gouttes. Tu sais tu peux tester avec ton huile de tournesol ou de colza de ta cuisine…franchement, ça marche très bien ! Moi je viens de mettre de l’huile de pépin de raisin sur mes cheveux et elle vient du rayon « vinaigrette » hihi. Bon, il faut que je fasse un article pour montrer comment je fais alors ^^ bisous 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Peut-être qui sait ?! 😋 Non ils ne le sont ou depuis 1 mois, je me suis fait des « mèches » pour être plus clair.
        Faut que je regarde quelle huile prendre. Ah bon?! Je ne savais pas pour l’huile de cuisine, c’est marrant. Moi j’ai les cheveux super fins donc 1 voir 2 gouttes devraient suffit oui.
        Ouiiiii bonne idée de faire un article pour nous montrer 👍🏻👍🏻👍🏻.

        Aimé par 1 personne

      • Oui, les mèches, comme moi. C’est sûr que ça n’améliore pas mais bon, il faut trouver le juste milieu entre cheveux clairs et sains ^^ Pas facile pour moi :-s En fait les huiles de cuisine sont moins chers et tout autant adaptées aux soins cosmétiques (il y a des taxes en plus pour les huiles cosmétiques). En plus pas de parfum pour les huiles de consommation ! En effet avec les cheveux fins, vois ce que ça donne déjà avec une goutte ^^ J’ai commencé les photos pour l’article, tu me motives ^^ des bises !

        Aimé par 1 personne

      • Environ 2/3 fois en 5 jours. Le jour J du shampoing un peu d’huile puis idéalement, je les attache en tresse, chignon. ça va lisser la fibre et en détachant ils sont bien. Les jours qui suivent : ça dépend mais c’est sûr pas tous les jours sinon ça sature surtout que moi, je les lave que tous les 5 jours. Il m’arrive d’avoir atteint la surdose d’huile : là je lave juste les longueurs à l’eau chaude et à l’après shampoing. Il redeviennent propres et ondulés.
        Je suis très irrégulière, je fais à vue : si le matin ils sont beaux je fais rien, sinon une petite goutte juste aux pointes ou mélangé à de l’aloe…puis un peu d’eau vaporisée pour donner des ondulations… J’utilise aussi de temps en temps le matin un spray maison qui aide à boucler avec un peu d’huile dedans, celui d’Emeline est bien (elle a de supers recettes !) Il faut trouver comment l’adapter à ton besoin. Comme tu as les chx fins, il faudrait moins de sucre en proportion. Va voir son article, il y a même une photo de mes cheveux en illustration pour montrer que ça marche bien 😉 https://mylifestyleandtravel.com/diy-mon-spray-beach-waves-sucre-_/ Mais je suis pas experte et je n’ai pas une chevelure merveilleuse donc il y a peut-être mieux ! Je tâtonne encore 🙂

        Aimé par 1 personne

      • C’est pas facile de les laver de façon espacée quand on a les chx fins…Pendant les vacances, tente de faire tous les 3 jours déjà ! Si le 3eme jour fait trop gras, utilise de la fécule de maïs (Maïzena ou autre marque) comme shampoing sec : tu en saupoudres aux racines, tu attends un peu puis tu secoues ou brosse pour enlever le surplus. Je pense, et d’autre le pense aussi, que ça abime le cheveux de les laver trop fréquemment et en général plus on lave, plus ça graisse vite car le cheveu cherche à se protéger de façon un peu abusive avec le sébum…Tu vas y arriver ^^Il faut juste faire petit à petit…

        Aimé par 1 personne

      • J’utilise déjà de la farine. J’ai fais un article dessus d’ailleurs 😉.
        C’est pas évident de rester 3 jours sans les laver, déjà qu’au bout de 2 jours je me fait mon shampoing sec… Quand je te dis que j’ai les cheveux merdiques, je ne plaisantais pas 😊

        Aimé par 1 personne

      • Alors c’est parfait ! c’est vrai que même la farine de blé marche bien ^^ Génial ton article https://lavieenbeauteblog.wordpress.com/2017/07/31/une-alternative-au-shampoing-sec-cest-possible/comment-page-1/#comment-36…Mais sur les photos tu as des beaux cheveux, en plus une super belle couleur. Tu ne crois pas qu’ils sont plus beaux que ce que tu penses ? 😉 On peut toujours s’améliorer, je suis d’accord, c’est pour ça que je suis toujours en recherche de toujours mieux pour mes cheveux secs 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Sur les photos de l’article, c’est la couleur naturelle que l’on voit car les lèches sont faites sur la longueur mais sinon je n’aime pas ma couleur naturelle, elle est fade je trouve. Et tu ne vois que les racines sur les photos, pas mes longueurs et je trouve qu’elles manquent de brillance, sont ternes, … après je suis d’accord avec toi, c’est peut-être moi qui me rend une fausse image parce que je voudrais qu’ils soient comme ça où comme ça mais tout ce que j’ai pu te dire sous ton article c’est vrai. Le vinaigre ne marche pas, l’huile de coco, je trouve pas que ça fasse trop effet donc il y a quand même un truc qui ne va pas je pense. Faudrait que j’essaie de te montrer des photos de mes longueurs mais à titre perso 😉

        Aimé par 1 personne

      • Je me suis fié aussi à ton avatar où on voit les longueurs 🙂 En fait moi, j’ai jamais eu les cheveux brillants de ma vie donc ça ne me choque pas, ça fait un côté un peu sauvage^^Tu me diras pour ta porosité, j’aimerais bien savoir si tu es comme moi, vu qu’on a toute les 2 des mèches ! L’acidité fait des catastrophes sur moi aussi ! Hier, j’ai lavé mes cheveux ailleurs que chez moi avec un shampoing bio pour cheveux blond. Mes cheveux sont ressortis avec les mèches bien claires et le cheveu desséché horrible !!!en regardant les compo, je pense que c’est le citron qui m’a causé pb (ça peut être que ça, il n’y a ni sulfate ni silicone dedans). Ce serait logique car j’ai une faible porosité. Notre enquête reste ouverte !-)

        Aimé par 1 personne

      • J’ai une faible porosité également. Je comprend donc mieux je pense pourquoi mes cheveux sont comme ça.
        Alors oui sur l’avatar on a l’impression qu’ils sont bien mais c’est parce qu’ils venaient d’être lavés mais on voit un peu qu’ils sont secos sur les longueurs. J’ai pas de chance car j’ai les cheveux qui regraissent en racine et secs ou déshydratés sur les longueurs…. je fais comment moi avec ce bordel!? La loose.
        C’est dingue, faut vraiment faire gaffe à toutes les compo maintenant.

        Aimé par 1 personne

      • T’inquiète on va trouver des trucs ! Notre enquête va dans le sens du test de porosité : notre faible porosité n’est pas facile à gérer mais on sait déjà que la trop forte acidité est à bannir. Et tu vois, je trouve étrange d’ailleurs qu’on ait une faible porosité avec nos mèches blondes car : « La décoloration des cheveux contribue également à lever les écailles de la cuticule légèrement ce qui rend les cheveux plus poreux. » (source : site de coiffeur) donc je me demande si toutes les personnes méchées de blond ont les mêmes problèmes que nous…Je fais un truc depuis quelques semaines, mais je n’ai pas encore aboutit la procédure mais je t’en parle en avant première si jamais ça te faisait avancer : entre 2 shampoings, je plonge mes longueurs dans un bol d’eau chaude auquel j’ajoute de l’après-shampoing ou du masque, un peu d’aloe vera (je fais jamais la même chose^^) et une goutte de collagène végétal (Aroma zone). Tu peux tester sans aloe ni collagène si tu n’en a pas. Je laisse un max de temps (mais la tête penchée sur un bol pour moi c’est max 5 min ;- ) ) et je rince mais sans trop insister.Je tâtonne encore un peu, mais j’ai l’impression que mes cheveux sont plus souples après…Plus efficace que de juste mettre du masque sur cheveux mouillés. Sans doute l’eau chaude du bol permet d’ouvrir les cuticules des cheveux qui baignent dedans et permet aux actifs du masque de mieux pénétrer ?

        Aimé par 1 personne

      • Ah ouais tu tente des expériences de ouf quand même. Jamais je n’aurais pensé à un truc pareil.
        Moi de toute façon chez moi, j’ai rien. Pas d’aloe vera, pas d’huile de pépin de raisin, pas de collagène, pas d’huile de jojoba, rien rien rien. Juste huile de coco mais bon, pas l’air d’être très efficace. Je ne sais pas ce que je dois utiliser exactement comme huile et j’ai pas envie d’acheter des trucs si ça ne me correspond pas…
        Mais moi j’ai l’impression que tout le monde à les cheveux peu poreux. Il ne me semble pas avoir lu quelqu’un qui disait avoir une forte porosité donc je sais pas si c’est réellement ça ou non…

        Aimé par 1 personne

      • Tu as du masque ou de l’après-shampoing et un bol ? Tu peux tester en mettant une petite cuillère de masque dans ton bol d’eau chaude, moi ça aide bien. Je pense que ce test a beaucoup de vrai; dans mon entourage, les gens qui ont des beaux cheveux m’ont dit avoir une porosité moyenne avec le test. Donc ça colle ! Mais c’est vrai que je n’ai pas encore rencontré de forte porosité. Si des lecteurs/trices peuvent nous donner leur résultat ^^
        Je te comprends pour les achats. l’huile de coco ta va peut-être bien ? Juste en mettre moins si ça parait gras ? Après, il faut savoir que sur Aroma zone, tu peux acheter des touts petits flacons pour 2 € environ. Tu peux commencer avec la jojoba qui semble faire l’unanimité. Ou si tu vois chez des amies de l’huile de pépin de raisin, tu demandes à en prendre un échantillon dans un petit flacon…Après, mon amie coiffeuse m’a conseillé l’huile prodigieuse de Nuxe (sans paillettes). Elle est chère (15€, c’est un mélange d’huile de qualité) mais tu peux demander à te la faire offrir. Je n’aime pas trop le fait que tout n’est pas naturel dedans, mais elle est très fine et rentre bien dans le cheveu (ma mère et moi on aime vraiment le résultat). Il y a plein d’équivalence dans d’autres marques mais je n’ai pas testé. Ex l’huile extraordinaire de Melvita. Malheureusement, on trouve rarement du 1 ier coup ce qui nous correspond, on est obligé de dépenser un peu ou de tester (si tu as des amies qui ont des huiles de ce genre, demande à tester juste une fois chez elles). Et puis, on est pas tous pareil, si ça t’est pénible de devoir chercher, ce que je comprends, demande à la pharmacie ou chez le coiffeur. Parfois ils sont de bons conseils mais c’est sûr qu’on s’éloigne du naturel et ce sera un certain prix ^^ Tu peux aussi tester les huiles « Testeur » d’entrée de rayon : c’est fait pour ça ! Tu n’en mets que d’un côté des cheveux pour pouvoir comparer. Voilà, j’ai pas mieux à te proposer, :-))) Mais courage et n’hésite pas à faire tes tests ! Tes cheveux vont s’en sortir ^^

        Aimé par 1 personne

      • J’ai de l’après-shampoing oui. Pas de masque car je me fais que des bains d’huile de coco pour remplacer car même chose, les masques c’est compliqué d’en trouver des biens et qui soient naturels. Enfin moi j’en trouve pas quoi.
        Pour l’huile de coco je ne sais pas si elle me va. À force d’en faire j’ai l’impression que ça commence à faire quelque chose mais pas encore convaincue. Du coup, d’après le résultat du test, l’huile je dois la faire chauffer au bain marie pour plus d’efficacité?!
        J’ai regardé un peu déjà sur aroma-zone mais il y a tellement de choix qu’on ne sait pas quoi prendre mais si tu le dis que l’huile de jojoba est pas mal, je vais sûrement me laisser tenter alors 😉.
        Même chose, pour Nuxe j’ai également entendu dire qu’elle était bien mais bon je sais pas trop, je suis comme toi, si c’est pas trop naturel, pas très envie de la prendre.

        Aimé par 1 personne

      • Oui en effet, tente de faire chauffer ton huile un tout petit peu et peut être que c’est plus efficace en plus sur cheveux mouillés chaud aussi. Moi je n’ai jamais été très convaincue par les bains d’huiles mais je devrais tenter comme ça ! Je trouve que ça utilise beaucoup d’huile pour peu de résultat alors que quand on en met sur chx sec, ça prend quelques gouttes. Je suis un peu comme toi, dur de choisir sur AZ… moi, j’ai une sacrée collection…Si je vois que ça marche mal sur mes cheveux, ça passe en huile pour le corps ^^quand on n’a pas de magasin bio à côté, c’est vite galère oui ! La je suis en train de retester la méthode du bol avec seulement de l’après-shampoing lavera dedans et de l’eau chaude.

        Aimé par 1 personne

    • Merci Anne ^^ J’espère que cela vous aidera:-). C’est normal, je ne suis pas sur Instagram…Mon smartphone ayant 6 ans, il est comme moi, pas trop féru de réseaux sociaux 🙂 Voulez-vous des informations complémentaires, plus de photos ? Belle journée ^^

      J'aime

  3. Coucou,

    J’ai beaucoup aimé ton billet ! Les masques HV avant shampoing, tu les fais donc sur cheveux mouillés / humides ?
    Après shampoing tu mets aussi de l’huile ? Merci pour tes réponses !

    Aimé par 1 personne

    • Hello Sabrina, merci ^^Ce que je trouve le plus efficace sur mes cheveux à faible porosité c’est de mettre l’après-shampoing sur cheveux très mouillés, voire, de faire un mélange eau chaude et AS ou masque dans une tasse et de laisser les longueurs dedans quelques minutes 🙂 et de mettre de l’HV sur les longueurs une fois secs. Je fais très peu souvent des bains d’huile avant le shampoing car je vois peu de résultat sur moi…mais bon, je dis ça, mais au moment où je te parle, j’ai les cheveux enduits d’huile de tournesol ah ah ! ça ne fait pas de mal mais je ne vois pas beaucoup de différence quand je fais quelques chose avant le shampoing…L’enquête reste ouverte haha !! N’hésite pas à nous dire ce qui marche le mieux sur toi et quel est ton type de porosité 🙂 bises !!

      J'aime

  4. Salut la miss,

    Et oui la porosité est de très loin le critère principal à prendre en considération pour les soins des cheveux.
    De mon côté cheveux bouclés 3a/3b à porosité quasiment nulle (au bout d’une nuit dans le verre, rien n’a coulé) et histoire d’en rajouter une couche ils sont extrêmement fins. Autrement dit, je ne sais pas ce que c’est que d’avoir les cheveux longs, qui dépassent les épaules … Inaccessible pour le moment à moins, je suppose que je ne me résolve à dormir sur des taies en satin/soie pour éviter l’abrasion nocturne et la déshydratation de 8h de la taie en coton, ce que je ne suis pas encore prête à faire.
    Ce cheveux, en fonction de la saison, de la température, de l’hygrométrie extérieure, fait quand ce qu’il veut et il faut savoir l’accepter.
    Bref, bien que cela ne soit mentionné par aucune youtubeuse, ni aucun article, tout comme toi j’ai constaté empiriquement que la SEULE manière d’obtenir une tête potable avec des boucles un minimum définie est de mouiller entièrement mes cheveux TOUS LES JOURS, ce qui me prend beaucoup moins de temps que de les pshitter avec un vapo en attendant que ce cheveux secs absorbe quelque chose et que les boucles veuillent bien se redéfinir : autant dire que j’en ai pour la journée pas loin …
    Je l’ai constaté tout simplement parce que la seule situation où j’ai des boucles parfaites (anglaises de poupées) en ne faisant absolument rien, c’est à la sortie d’un bain de mer et je m’étonne de ne voir mentionner le sel nulle part dans les soins capillaires du coup. Je pense qu’il y a quelque chose à creuser dans cette direction pour les cheveux faiblement poreux : un soin à base d’eau de mer (eau minérale + gros sel non raffiné) qui pourrait peut-être apporter quelque chose en utilisation parcimonieuse, du genre une fois par mois.
    Mais bien entendu, je ne fais pas que cela, tout comme toi, après les avoir LÉGÈREMENT essorés, j’applique d’abord un produit hydratant (gel natif d’aloé véra) sur les longueurs puis un complexe d’huiles sèches sur les pointes et un peu sur les longueurs, je dessine les boucles qui paraissent rebelles ET J’UTILISE UN DIFFUSEUR pour sécher mes cheveux … sans quoi ma journée y passe à attendre qu’ils sèchent à l’air libre.
    ET OUI j’utilise un sèche-cheveux TOUS LES JOURS et ils poussent bien, je n’ai pas de fourches bien que j’ai arrêté de les couper depuis plusieurs mois, ce qui démontre bien que ma routine capillaire n’est pas mauvaise du tout quant à l’utilisation quotidienne du sèche cheveux sur chaleur douce. L’air froid les fait crêper, donc à PROSCRIRE, et je pense bien que c’est la synergie soins hydratant + soins scellant l’hydratation sur cheveux mouillés + chaleur douce qui explique le succès de cette routine.

    As-tu une ,des recettes DIY de leave-in ? j’entends par là, le complexe d’huiles légères scellant l’hydratation.
    Pour ma part, cela fait un an que j’utilise celle-ci et ça marche : https://tignasseaveyronnaise.wordpress.com/tag/recette-huile-seche/ que j’avais customisé en ajoutant du keratin-protect (une thermo-protecteur) pour protéger de l’effet supposément néfaste du sèche cheveux au quotidien mais je songe à le supprimer dans ma prochaine préparation étant donné que, comme on l’aura compris, la chaleur DOUCE est notre alliée !!!

    Enfin, même avec des produits 100% naturel, notre cheveux peu poreux accumule inexorablement les produits et je t’invite à t’intéresser aux shampoings clarifiant à raison d’une fois par mois (toutes les 4 semaines). Evidemment, les masques hydratant, une fois par semaine : pour l’instant le masque capillaire aroma-zone + acide hyaluronique + glycérine + huile de piqui ou de brocoli est pas mal du tout inspiré par cette blogueuse : http://chicaunaturel.fr/routine-pour-cheveux-secs-boucles-et-fins/

    Voilà, en espérant t’avoir permis d’aller encore plus loin dans ta compréhension du cheveux peu poreux.

    Aimé par 1 personne

    • Hello Mae ! Un grand merci de passer enrichir mon blog !
      ça m’intéresse beaucoup tes expériences : on a toutes les 2 une porosité nulle. Par contre, j’ai les chx épais mais à ce que tu me décris, ils réagissent un peu comme les tiens…(en moins bouclé :-() Un peu de pluie et ils gouffent…mais effectivement, il m’arrive de plus supporter la sécheresse des longueurs entre 2 shamp et de mouiller uniquement les longueurs pour enlever les huiles qui se sont accumulés et de mettre du masque : et là, miracle, ils ressortent plus beau qu’après un shamp+masque (ce qui est bizarre). En général, je fais même un mélange eau chaude+masque dans un bol et je laisse macérer les longueurs dedans qq minutes.
      L’eau de mer…oui, c’est vrai, moi aussi ça me donne des ondulations ms j’avais l’impression que ça me séchait les longueurs….Peut-être une question de dosage. Je vais tester des trucs, tu as raison !!!
      C’est vrai que de la chaleur douce c’est pas tellement problématique. Mais j’ai un sèche chx pas cher donc pas d’option tiède…snif. Quand je sors du coiffeur, j’ai les cheveux cramé par le sèche-chx car super chaud !
      « la synergie soins hydratant + soins scellant l’hydratation sur cheveux mouillés + chaleur douce  » : tu tiens une équation très juste. Mais j’arrive quand même à avoir une chevelure pas trop mal sans chaleur mais avec coiffure la nuit…mais c’est mieux d’avoir un foulard en soie ou satin sur l’oreiller, j’ai remarqué 🙂 Mais ya une marge d’amélioration, je suis sûre qu’ils pourraient être + ondulés ! dc j’ai envie de tester tes méthodes !
      Super ta recette, ça donne envie…je préfère aussi les huiles « sèches » !! Non, je n’ai pas de recette…Juste que j’adore le collagène végétal et la Vit E que j’ajoute svt dans mes soins.
      Une fois, j’avais les longueurs saturées et sèches…je les ai enduit d’argile jaune et de l’eau chaude 5 minutes : ils étaient, en effet tout contents : ondulant, brillant !!! ça aussi, je dois me pencher dessus, tu as raison !
      On continue l’enquête alors !!! ça me donne bien envie de continuer les tests !

      J'aime

  5. J’oubliais, pour les cheveux peu poreux et fins, sont à PROSCRIRE TOUTES LES HUILES LOURDES : HUILE DE RICIN, BEURRE DE KARITÉ, HUILE DE COCO VIERGE, MÊME L’HUILE D’OLIVE peut d’avérer trop lourde, beurre de mangue je n’ai pas testé mais c’est un beurre donc a priori niet. Personnellement faire des masques nocturnes avec ces huiles me vaut de devoir faire 2 à 3 shampoing clarifiant le lendemain : seul le savon de marseille ou certains SAP en viennent à bout … donc NON NON et RENON !! après je n’ai pas tester sous bonnet chauffant mais franchement doser la quantité doit être bien galère quand on combine faible porosité et cheveux fins. Je préfère ne pas essayer et me tourner vers des huiles légères qui feront aussi voire mieux l’affaire sans que j’ai à agresser le cheveux et le cuir chevelu pour les retirer ensuite.

    Leur préférer : l’huile d’argan, de jojoba, d’amande douce, , macadamia, pépin de raisin, LES EXTRAITS D’HUILE DE COCO MAIS FRACTIONNÉS (CAPRYLIS) plutot que l’huile de coco vierge que vous garderez pour la cuisine ou les soins de la peau, même l’huile de tournesol : regardez bien les compo on la trouve presque partout sous le terme helianthus annus seed oil (sunflower).

    Aimé par 1 personne

    • Oui, exact, je constate que si je mets des huiles lourdes faut avoir la main très légère et ça sature après 3 jours d’application. J’aime pas les bains d’huile…je sais pas, ça fait pas des chx plus beaux sur moi, limite pire ??!! Intéressant ton huile de coco sous cette forme. ça me parle. cependant la classique me correspond à peu près. Merci beaucoup pour ces compléments très riches et instructifs ! Tu dois avoir une super crinière ^^

      J'aime

      • Salut Less Is More et merci pour tes réponses.
        Histoire de bien comprendre, quand tu dis que tu as les cheveux épais, tu parles bien du diamètre de ton cheveu et non pas de ta densité de cheveux (nombre de cheveux au cm2) ?

        Je me pose beaucoup de question sur les bains d’huiles. Je n’en ai jamais fait correctement à vrai dire, donc il faudrait commencer par là.
        Ce que je décrivais dans mon précédent post où j’ai du décaper le masque (celui-ci https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/baume-fondant-bio-au-karite-et-la-noix-de-coco-aroma-zone), j’ai fait la bêtise de l’appliquer sans le faire fondre au bain marie préalablement … Or comme nous l’avons compris la chaleur étant le seul moyen que le cheveux peu poreux puisse absorber quelque chose … il est impératif de pratiquer les avant-shampoings. Je songe donc à investir dans commencer par essayer en faisant les choses correctement : faire fondre une petite quantité (1 cs) et me filmer les cheveux pour la nuit pour voir ce que ça donne, notamment si je galère moins pour retirer l’excédent le lendemain avec un shampoing doux. Si ça marche bien, j’investirai sans doute dans un bonnet chauffant pour ces soins nourrissant aux huiles.

        Ton expérience avec l’argile jaune me parle parce que j’ai des restes d’argiles verte et d’argile rouge mais je n’ai pas osé essayer sur mes cheveux. Je te donne un lien vers un blog où la nana parle bien du shampoing clarifiant et préfère l’argile bentonite au bicarbonate de soude trop abrasif pour la fibre capillaire (je suppose que c’est d’autant plus vrai si le cheveux est fin) : https://biotytips.com/2018/02/08/back-to-basics-la-clarification-des-cheveux/ (la phase vinaigre de cidre en moins A ABOLIR sur un cheveux peu poreux).

        Sinon, côté shampoing, j’ai commandé des poudres indiennes chez aroma-zone pour faire cette recette de shampoing low-poo https://www.youtube.com/watch?v=IXe_4RMwSgc mais SANS protéines de riz car le cheveux peu poreux a horreur des protéines (kératine) puisque c’est déjà une forteresse de kératine.

        Mais j’avoue qu’une question me taraude quand-même concernant toutes ces routines quand on a affaire à un cheveux peu poreux. Ce cheveux, par nature excessivement sec, nécessite un apport quotidien de soin de type LOC (un lien qui parle bien de cette méthode que j’ai réinventé empiriquement en zappant la phase C (crème) tout comme la bloggeuse qui a elle aussi un cheveux peu poreux http://itsacurl.canalblog.com/archives/2015/01/29/31423081.html : mes cheveux sont quasi identiques du coup aux siens à en juger par les photos ET SURTOUT leur faible porosité). En gros, L (Leave-in : soin hydratant) O (Oil : huile pour sceller l’hydratation de la phase L), bref donc je reviens à ma question. Si on ne pratique pas le cheveux entièrement mouillé chaque jour, comme je le fais et qui permet mine de rien de retirer l’excédent de produits de la veille, avec une routine quotidienne LO (voire C), on se retrouve le jour du shampoing avec 7 couches de LO empliées sur la forteresse de kératine quoi … Si la-dessus on fait un bain d’huile, même avec chaleur douce, j’ai quand-même des doutes quant à ce que le cheveux pourra vraiment absorbé. Il y a des chances qu’il n’absorbe que les 1ères couches posées 5-6 jours plus tôt … tu me suis ?
        En fait pour qu’un bain d’huile nourrisse vraiment le cheveux peu poreux, ne faudrait-il pas plutôt faire un shampoing AVANT ? lequel serait un shampoing clarifiant toutes les 4 semaines ?
        SOUPIRS …. en tous les cas, je te rejoins, seules les youtubeuses black prennent la porosité comme critère principal pour le « type de cheveux » et non pas la forme ou l’amplitude de la boucle. Et pour cause, elles ont bien été obligée de rendre compte que, même si elles ont pour la plupart des cheveux de forme 4 selon la classification d’Andrew Walker, elles n’avaient pas pour autant toutes les même résultat avec les mêmes soins … et ce en raison de la porosité et de l’épaisseur du cheveux. J’aime bien la youtubeuse La petite Gaby mais elle se trompe sur ce point dans sa vidéo sur la porosité où elle explique que plus le cheveux est bouclé plus il est poreux. Euhhh, NON !! j’en suis la preuve vivante ainsi que toutes le youtubeuses antillaises :-).

        Sinon, concernant les effets du sel, je pense qu’il doit grave ouvrir les cuticules (plus que la chaleur douce), que le cheveux passe de peu poreux à très poreux et qu’il absorbe du coup l’eau au séchage à l’air libre et que c’est ce qui explique la formation de boucles parfaites. A ce propos je suis tombée la-dessus : http://nanasecrets.com/3-bienfaits-sel-marin-vos-cheveux-boucles/
        Mais je pense qu’il ne faut pas en abuser et qu’à terme cela dessèche le cheveux puisque ça le rendra très poreux ;-/. Du coup, le seul cas où il serait intéressant de faire des soins protéinés pour nous serait pendant les vacances (si elles sont prolongées au bord de mer) et au retour de vacances.

        Pour répondre à ta dernière question : j’aime beaucoup mes cheveux mais c’est l’amour vache quoi. On me les a toujours beaucoup envié mais sans savoir le casse-tête qu’ils représentent à entretenir. Je n’arrive pas à avoir de longueur, je n’ai JAMAIS eu les cheveux qui descendent plus bas que la base de la nuque … et j’envie les cheveux des maghrébines qui arrivent avoir des longues chevelures bouclées mais nous n’avons pas le même type de cheveux contrairement aux apparences et elles ont généralement une forte densité et le cheveux plus épais, ce qui n’est pas mon cas (fin et densité moyenne). Donc t’imagine si je n’arrive pas à avoir de volume … c’est moche. J’aimerai bien, avant que les cheveux blancs ne s’installent définitivement savoir si c’est juste possible pour moi d’avoir des cheveux « longs », aux homoplates quoi, je demande pas plus. Je pense que ça l’est mais avec un investissement conséquent en terme de temps et de soins et étant donné que la seule chose que je n’ai jamais faite c’est de me protéger les cheveux pour dormir, je pense que c’est là la clé principale dans mon cas. Mes cheveux poussent mais ils se cassent à une certaine longueur (toujours la même hein) pendant la nuit.
        Je devrais peut-être lancé une chaine à propos de ce type de cheveux pour femmes matures qui commencent à avoir des cheveux blancs (des pics qui sortent complètement du lot : épais, pas bouclés, bref un type de cheveux totalement différent). Parce que les minettes elles sont jeunettes et ne parlent pas de comment tu t’en sors pendant la très longue période de transition où t’as 2 types de cheveux totalement différents sur la tête. A part arracher les plus voyants qui donne vraiment un air négligé/souillon, il n’y a pas de solution je pense … et il me prend à rêver parfois que mes cheveux deviennent tous blancs du jour au lendemain, ce serait plus simple.

        En tous les cas, pour conclure ce très long post, cette faible porosité associée à un cheveu fin non poreux m’a protégée de TOUTES les erreurs courantes : coloration (tu peux oublier sur cheveux non poreux ça ne tient pas : je n’ai même jamais essayé parce que j’avais compris que mon cheveux était particulièrement fragile) et fer à lisser … là aussi, je me souviens d’une coiffeuse qui avait tenté et s’était arrêtée tout de suite : ça crêpe et ça fond immédiatement.

        @ +

        Aimé par 1 personne

      • Coucou,
        Oui tout à fait, un diamètre épais et un grand nombre donc une chevelure également épaisse.

        Tu as raison d’évoquer les détails de procédures pour les bains d’huiles ! Moi, ça part assez bien, en 2 shampoings doux. mais j’ai svt les cheveux qui paraissent plus secs que d’habitude après. Je crois avoir testé toutes les façons de faire…Du mal à voir du résultat. Il y a aussi la méthode qui consiste à appliquer l’huile ou soin sur cheveux humides chaud et à mettre une serviette humide chaude par dessus 30 min. Une seule fois dans ma vie cette méthode a marché, hihi : je l’avais fait après le shamp et j’avais des boucles partout (j’avais fait la méthode du plopping ce jour là, si tu connais pas : https://www.youtube.com/watch?v=Ut7eonA_gSY
        Je n’ai JAMAIS réussi à reproduire le résultat depuis des années 😦
        Tu me diras si c’est bien le bonnet chauffant si tu investis ^^

        Le bicarbonate, j’ai eu une époque où ça donnait de bon résultat, mais petite quantité dans shamp et pas laisser poser. J’ai arrêté car cheveux assez secs comme ça ! Laver à l’argile tous les cheveux, j’ai déjà fait avec la blanche et c’est pas mal de temps en temps je trouve. La verte me sèche trop. Tu as raison, ça permet de repartir à 0.
        On est d’accord, jamais de vinaigre ou citron sur chx peu poreux !!!
        Je suis allergique au rhassul (visage rouge écarlate !) et pas de résultat top sur mes chx. Shikakai pas top sur moi non plus. Donc j’ai plus trop envie de tester les poudres…Sauf la farine et argile.
        Ahah pour la kératine, c’est clair !!!!! D’ailleurs le dernier soin leave-in que j’ai acheté m’a bousillé les cheveux : il en contenait (et bio super compo !) C’est ça, ça vient du fait qu’il correspond pas à ma porosité, je m’en suis vite rendu compte !!!
        Je vois que tu as sacrément bosser le sujet : je suis entièrement d’accord, on en fait parfois trop et ça étouffe le cheveu, tout du moins visuellement parlant. Honnêtement, si c’était que d’un point de vue aspect, ce serait shamp doux+séchage doux et huile à sec (ou mélange aloe+huile).
        J’arrive pas à valider à 100% le coup de l’huile qui doit être forcément associer à l’eau comme le dit la blogueuse dans son article…Tu vois après le shampoing, si je mets l’huile sur chx encore humide, ça donne aspect poisseux. mais s’ils sont secs min à 80% ba là, ça donne un aspect brillant et souple….
        Totalement d’accord avec toi sur les Youtubeuses. La petite Gaby est super mais il est vrai que j’avais remarqué qu’elle disait ça alors que, peut-être que ça arrive, mais clairement c’est le contraire. Les cheveux très bouclés sont plutôt des chx à faible porosité, qui flottent au test ! Comme nous ^^(J’ai toujours eu l’impression d’avoir une texture de cheveux frisés mais pas la forme malheureusement !)
        Le spray au sel semble intéressant : il faudrait tester !
        C’est vrai que, bizarrement, on a tous une longueurs de chx qui se bloque à un moment ! Mais je pense que tu peux espérer au moins quelques cm de + ! Le frottement des chx fins sur l’oreiller ça peut vraiment jouer. Il te suffit d’acheter un foulard en soie ou satin (que tu attaches derrière l’oreiller), tu verras déjà une différence et ce sera aussi meilleur pour ta peau. Pas moyen d’attacher tes chx en douceur avec une pince croco sur la tête ? Moi, depuis que je fais mes coiffures de nuit, j’ai gagné de façon stable 3-4 cm alors que depuis je les décolore en partie. les pointes ne frottent plus car elles sont sur le haut du crâne en sécurité. par contre, ça m’use les chx de la nuque, ms ça se voit pas.
        Oh j’ai aussi bcp de chx blancs devant ! Mais honnêtement, je trouve ça plutôt joli car ça éclaire le visage…du coup j’en joue en faisant des mèches blondes à côté. Certes ça assèche un peu plus. Après, si ça te rassure pour après, ma mère a des chx magnifiques depuis qu’elle fait des colorations : super brillants alors qu’elle a faible porosité. Tu crois que ça tient mal systématiquement ? et le henné ? (sur moi ça tient pas et ça les sèche^^) On trouvera peut-être des colo qui marchent ?
        En attendant c’est vrai que c’est beau les chevelures entièrement blanche. Mais il faut profiter de notre tignasse actuelle 🙂

        J'aime

      • Re-Salut !!!

        Avec nos échanges, on voit déjà que c’est bien dans l’ordre le trio porosité + épaisseur + forme qui permet de comprendre son cheveu puisqu’à porosité égale, nous n’obtenons pas les mêmes résultats avec les même produits par rapport à la méthode LOC. ET ce qui diffère c’est l’épaisseur et la forme. Du fait que ton cheveux soit peu bouclé, le sébum s’écoule plus facilement et sur une longueur plus importante que sur les miens.
        Du coup, je réfléchis en live là, tu as sans doute plus de cette huile naturelle protectrice, le sébum, que moi sur les longueurs. Il ne faudrait du coup dans ton cas pas appliquer d’huile sur les longueurs (comme je le fais) mais uniquement sur les pointes, les 10 derniers cm, enfin sur la longueur jusqu’où ton sébum ne va pas. Tu me suis ? Il faut éviter d’ajouter de l’huile sur la partie des cheveux qui est probablement déjà naturellement enduite par le sébum. Je pense que la fameuse longueur où ils cassent c’est cette frontière entre avec et sans sébum.
        Ensuite, cela me parait logique en fait que sur cheveux épais et dense, ça ne fonctionne pas d’appliquer l’huile sur cheveux mouillés étant donné que tu as à la fois épaisseur ET densité ET de la longueur, cela signifie que tes cheveux retiendrons plus de produits à leur surface d’où l’effet poisseux.
        Donc, étant donné que tu as de la masse, je me dis que tu ne peux pas, comme moi ou comme sur cheveux bouclés fins, quasiment zapper la phase d’essorage, pour retirer l’excédent d’eau à la surface des cheveux. Il s’agit de les essorer gentiment au doigt de bas en haut et de les envelopper dans un t-shirt coton ou serviette microfibre sans aspérité (que tu auras laissé sur ton sèche-serviette) et ensuite seulement d’appliquer un leave-in hydratant (gel aloe vera) en petite quantité. Ensuite tu commences à sécher au sèche-cheveux et tu vas le sentir quand il faut arrrêter : c’est quand tes doigts ne glissent plus facilement sur les longueurs. Ca doit correspondre à peut-être 70% 80% de séchage, et c’est uniquement à ce moment que tu appliques l’huile pour sceller l’hydratation précédente.

        Ensuite il y a tout de même la question de l’huile utilisée et je pense qu il faut aller vers des huiles sèches extra-légères (pas d’argan, de jojoba et les huiles pures recommandées pour les cheveux peu poreux) mais plutot tenter le mélange de la tignasse aveyronnaise à base de caprylis et de squalane. Si tu testes, dis-moi ce que tu en penses.

        Concernant ton unique expérience positive avec le bain d’huile, je retiens qu’elle était après le shampoing. Peut-être l’avais-tu fait à un moment où tu avais une meilleure porosité (retour de bord de mer), car la porosité peut également changer avec le temps et les conditions extérieures.

        Concernant les poudres, je n’ai encore jamais essayé. J’attends la livraison aroma-zone et je testerai en début d’année prochaine : je te ferai un retour.
        Je vais tester les produits les secrets de loly également, notamment les leave-in et je te ferai un retour.

        Concernant le henné, je n’ai jamais essayé. A vrai dire, j’ai été tellement « traumatisée » par l’incapacité à comprendre et m’occuper de mes cheveux que j’ai décidé très tôt de les manipuler le moins possible. Je suis allée chez le coiffeur 5 fois dans ma vie. J’ai trouvé ce matin cet article qui explique les inconvénients du henné : https://www.blue-althea.fr/inconvenients-henne-a-savoir-de-se-lancer/. A la lecture, je n’ai pas trop envie d’essayer du coup, je ne veux pas perdre mes boucles, déjà que j’ai les cheveux fins et de densité moyenne à faible …
        Tu as tout à fait raison : mon ennemi c’est bien l’oreiller en coton qui doit absorber pendant 8h le sébum secrété et en plus casser les boucles de ce cheveux fins. J’ai commencé à m’attacher les cheveux en ananas depuis quelques jours pour dormir et je vois que c’est susceptible de changer ma routine quotidienne. Notamment je n’ai pas eu besoin de le remouiller entièrement ce matin pour avoir des cheveux potables, les détacher et les laisser faire leur vie et un peu de pshitt (eau déminéralisée avec une cc de gel d’aloe vera) et une peu de mon huile sèche sur les pointes a suffit à retrouver un peu d’ordre. Je vais fouiller dans mes affaires pour me dégotter un tissu satin ou soie pour les envelopper la nuit : je pense que c’est la clé pour moi pour obtenir de la longueur parce qu’ils poussent plutôt vite en fait. J’ai arrêté de les couper il y a 6 mois et j’ai doublé la longueur mais j’ai atteint cette frontière maximum aussi. Cela signifie bien que mes cheveux poussent plutôt rapidement. De plus, je n’ai pas de pb de cuir chevelu et une alimentation bio et saine … donc ça doit jouer.

        Pour les cheveux blancs, je partage ton avis : je ne cherche pas à les cacher à tout prix, ceux qui s’intègrent bien dans les boucles pas de problèmes, ils sont les bienvenus mais il y a ceux qui poussent ultra-épais et raides et qui pointent tout droit en direction du ciel telles des antennes relais LOL : là, ça le fait pas du tout quoi … Je me suis souvent dis que je m’amuserai avec les colorations quand j’aurai les cheveux tout blanc, je tenterai peut-être le henné dans 15-20 ans mais a priori, le cheveux peu poreux retient mal la couleur. Il semble que bicarbonate de soude + lait de coco fasse totalement dégorger d’après ce que j’ai lu et entendu mais l’article précédent semble dire le contraire …

        A bientot, pour de nouveaux échanges capillaires et d’ici-là, bonnes fêtes de fin d’année.

        Maé

        Aimé par 1 personne

      • coucou collègue de porosité !

        J’ai un peu nuancé mon article suivant tes réflexions très poussées et j’ai mis d’aller lire tes commentaires dans l’article. C’est fou la recherche que tu as fait ! Tu es bien plus documentée qu’une coiffeuse 🙂

        A vrai dire, mon cheveu est large et il y a du volume (donc les chx du dessus ont peu de sébum je trouve) et il reste beaucoup aux racines. Et puis les mèches décolorées ont des écailles plus ouvertes sûrement donc ça ne s’écoule pas vraiment sur la longueur. C’est exact, j’applique de l’huile dès 20 cm des racines : là où le cheveu n’est plus protégé par le sébum !

        J’ai constaté ces derniers jours que 1) Le résultat est plus brillant et bouclé si j’applique le soir aloe+huile légère avt ma coiffure de nuit 2) Si mes cheveux paraissent « beaux » le soir d’après, alors il faut rien ajouter sinon ça fera poisseux. Donc pas d’excès de zèle ^^

        Je vais tester ta méthode pour le séchage, merci, trop gentil de m’avoir mis tous les détails !

        Yes, les huiles sèches, j’adore ! Les DUPE de Nuxe sont top en bio je trouve ! et c’est vrai que mon cheveu sature moins avec ces huiles là.

        Mon unique expérience positive de belles boucles après shampoing était en fait avec un masque après shamp (pas huile), avec une serviette lisse et peut-être chaude…C’est peut-être là la différence !!! c’était en automne, donc je ne sais pas pour le sel.

        Hâte que tu me dises pour les poudres car moi pas top. je suspecte d’ailleurs que le henné soit pas idéal sur nos chx à faible porosité : j’en ai fait 2 fois : 1) la couleur n’a pas pris 2) ça m’a séché les cheveux horriblement ! Moi, je pense que ça vient de la porosité…mais à voir. Je crois que lutter contre le roux du henné est dur, mais coco et bicarbo peuvent bcp aider, c’est sûr !

        C’est bon signe pour tes cheveux !! Moi aussi, bonne alimentation et cuir chevelu sain 🙂 J’espère que ça va marcher sur toi aussi l’oreiller. J’ai du mal à m’en passer maintenant. Ah ah, tu es à ton début de phase chx blancs : j’ai connu ça pendant un an les antennes, comme tu dis ! Mais après ça va mieux, maintenant il le font plus trop car + longs, ils ont fait amis amis avec les autres hihi ! Tu peux les plaquer avec un peu d’aloe peut-être ?
        Bises capillaires !

        J'aime

      • Salut Less Is more,

        Ces échanges sont très constructifs en effet. Tout cela est une question de logique en fait. Plus le diamètre du cheveux est important (cheveux épais), plus sa circonférence est grande et du coup plus la surface d’absorption totale est importante, donc plus il y aura de produit retenu dans la chevelure comparé à un cheveux fins.
        Je pense que tu as trouvé la bonne routine pour tes cheveux qui est en fait un LO mais le soir et la recette commence par comprendre et écouter ce que nous disent nos cheveux. En effet, dans ton cas, les produits ont toute la nuit pour être absorbés et ils le sont d’autant mieux que tu attaches tes cheveux ce qui permet d’ouvrir les écailles avec la chaleur du crâne. Du coup le matin, pas trop de problème de noeuds ou de démêlage et pas de résidus en excédent, donc pas d’effet poisseux.

        En fait, du fait que notre forme de cheveux diffère, nos besoins sont différent en terme de coiffure le matin.
        Je n’avais pas pensé à faire le soin le soir avant le coucher … et pour cause mon principal soucis était d’avoir des boucles potables le matin ce qui incluait le casse-tête du démêlage …. Mais j’y songe pour les bains d’huiles justement puisque j’ai une surface d’échange moindre étant donné que le cheveux est fin et qu’il me paraitrait logique de laisser le bain d’huile posé toute la nuit (il me faudra trouver de quoi bien maintenir les cheveux près du crane pour bénéficier de la chaleur) afin de maximiser l’absorption. En plus j’économiserai l’achat d’un bonnet chauffant et la contrainte de rester vissée à une prise électrique pendant 30-45 minutes. Autant profiter du temps de sommeil pour nourrir le cheveux en profondeur au bain d’huile.

        Bon j’ai arrêté les cheveux détachés et j’ai trouvé une ceinture obi en satin d’un vieux déshabillé qui fait l’affaire. Bon il était parti au réveil mais je vais finir par trouver le bon serrage pour qu’il tienne sans me comprimer la tête ce qui n’est pas bon pour le sommeil je pense. Déjà j’ai pu éviter de tout remouiller pendant 3 jours mais à mon avis le 4ème jour, va falloir faire un co-wash puisqu’en fait ma stratégie je remouille tout et je fais un LO c’est un genre de co-wash quoi mais sans laisser l’après-shampoing, il me parait évident que sur un cheveux fin, ils seraient beaucoup trop alourdi pour que les boucles se forment.

        Ce qui me surprend chez ces youtubeuses transition’hair, c’est qu’elles ne partent pas du diagnostic pour établir la routine de transition …

        Si je devais proposer une méthode, elle consisterait tout d’abord à établir le profil complet du cheveux : porosité, épaisseur et densité et sa forme. Ensuite pour savoir :
        1- QUELS produits utiliser en terme d’hydratation et de nutriment (huiles) il faut prendre en compte la porosité

        2- QUAND, COMMENT, QUELLE QUANTITÉ appliquer, il faut prendre en compte l’épaisseur, la densité et la forme des cheveux.
        En effet, comme nous le voyons pour nous deux, le même soin (aloe vera pour l’hydratation et huile sèche pour sceller sans surcharger le cheveux) donne le résultat optimal s’il est appliqué à différent moment.
        Dans le cas des cheveux bouclés, il faut de toute façon retravailler un minimum les boucles le matin et pour ce faire il faut absolument utiliser un produit humectant pour éviter la brosse. En gros, des cheveux bouclés et qui plus est fin devraient se passer de brosse au maximum (ils voient la brosse une fois pas semaine le jour du shampoing, à la phase après-shampoing ou masque et C’EST TOUT). Donc la routine doit se faire plutôt le matin pour un cheveux bouclé et plutot le soir où elle convient mieux à un cheveux raide/ondulé peu poreux.

        @+

        Aimé par 1 personne

      • hey, c’est vraiment intéressant, je comprends mieux pourquoi certaines choses marchent sur moi en effet ! le coup de la chaleur du crâne sur la coiffure de nuit qui fait que je ne suis pas obligée de me brosser le matin. Et en effet, si je mets l’aloé +huile matin, ça peut faire un peu carton ou saturé. l’oreiller doit aussi absorber le surplus (infime car il n’est pas gras)
        Tu vois déjà une différence pour le dodo, cool ! Je me dis des fois qu’un bonnet de nuit en satin serait pas mal…et tiens, ça existe dans la magasins afro !!! https://www.dinafroshop.com/cheveux-secs-et-cassants/211-bonnet-de-nuit-en-satin-a-l-huile-d-argan.html
        Tentant !!
        Je trouve que tu as creusé le sujet largement plus que la plupart des youtubeuses pour tout te dire. Je trouverai génial que tu fasses un blog sur ce sujet, tu en as sous la pédale pour écrire et illustrer avec tes cheveux ^^Je pourrais même te donner des photos des miens si tu veux illustrer avec du ch épais hihi Et tu mets le doigt sur un vrai manque : le questionnaire complet de diagnostic. Tout le monde en rêve 🙂

        J'aime

      • Alors là, je suis obligée de te partager, à la minute 10:57 : https://www.youtube.com/watch?v=wLKJ7ei8pB4, elle parle d’un lait capillaire de la marque Less Is More mais dit des bêtises quand au fait qu’il faudrait avoir une texture d’autant plus lourde que le cheveux est bouclé … ben non, ça dépend de sa porosité et de son épaisseur ça … C’est bizarre, pourtant ces nanas connaissent bien le sujet de la porosité et de l’épaisseur du cheveux.

        @ +

        Maé

        Aimé par 1 personne

      • Oui, elle globalise en pensant que plus on a les cheveux bouclés plus ils sont épais et poreux : amalgame courant ! elle fait du layering, moi j’ai peur que ça m’alourdisse. je l’ai eu le Less is more en question. Une cata sur moi héhé. Bonne compo mais effet carton de mémoire et n’a pas aidé à la boucle. Je pense que je n’ai pas assez d’ondulation (ou trop long ?) pour faire sa méthode spirale : toutes les fois où j’ai essayé, ça me les a détendu. par contre bien intéressant ce qu’elle dit : rafraichir avec eau et produit. mais eau de source c’est mieux : je vais donc récupérer la neige devant chez moi pr mes chx car le calcaire du robinet pas top. Elle déconseille l’aloe l’hiver mais j’ai pas vu de pb pour l’instant…

        J'aime

  6. Un article intéressant concernant l’huile de coco et l’acide laurique qui confirme à peu près mon expérience : seule le caprylis pourrait apporter des bénéfices au cheveux peu poreux. Cela dit, contrairement à l’auteure, je suis d’accord avec l’explication d’Aeleise Jana et de Ni’Kita Wilson surtout cette dernière quant à la saturation du cheveux avec les fines molécules de l’huile de coco qui empêcherait par la suite tout agent hydratant dont les molécule sont plus grosse de pénétrer. Le test de la bloggeuse it’s a curl avec les 2 pots l’un rempli d’eau et l’autre d’huil e et d’eau est quand-même éloquent : http://itsacurl.canalblog.com/archives/2015/01/29/31423081.html.
    Donc réflexion faite, je pense que c’est une mauvaise idée sur cheveux fins, de laisser un bain d’huile posé toute la nuit … je vais plutôt faire la méthode baggy hein.
    Mais c’est à se demander si les bains d’huiles apportent vraiment quelque chose aux cheveux peu poreux surtout s’ils sont fins et s’il ne faudrait pas d’une façon générale limiter l’usage des huiles légères et à fini sec à l’agent de scellage après un bon masque hydratant post lavage.

    Bon ben j’en ai pour plusieurs mois de test pour me faire une idée en gardant à l’esprit que la finesse du cheveux complique largement les choses 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Yes, mais je te rassure, chx épais même combat : on aime pas la saturation d’huile ni les huiles trop épaisses lol !!! Moi je trouve que c’est bien finalement, c’est économique hihi ! et sinon massage du crâne pour tonifier, je trouve cela plus pertinent car on nourrit la peau.

      J'aime

      • Ton commentaire est très intéressant car il signifie qu’Alicia n’a pas une faible porosité, elle a probablement une porosité moyenne, surement pas forte sans quoi elle n’aurait pas d’aussi long cheveux surtout qu’ils sont fins et de densité moyenne. Je pense que Soso a une faible porosité. Je fais cette déduction de part nos échanges et la video où elles ont échangé leur routine qui et sans doute l’une des plus éclairante : https://www.youtube.com/watch?v=LIEtM5FeH_Y. A l’époque Alicia laissait sécher à l’air libre, avec la routine de Soso qui utilise le diffuseur, ses boucles sont nettement plus définies et rebondies qu’avec la méthode spirale ou finger coil.
        Alicia a abandonné le finger coil et la spirale depuis qu’elle a accepté une nouvelle coupe (début 2017) et de moins contrôler ses cheveux. Elle utilise également la méthode passoire pour sécher ses cheveux et ses boucles sont plus rebondies que sur les 1ères vidéos. En gros, elle en est arrivé à la même routine que la mienne.
        Pour ton cas, si on réfléchit, en agglomérant les cheveux peu poreux entre eux après l’application d’un leave-in qu’ils ont déjà du mal à absorber, il en résulte forcément un alourdissement et une absence d’ondulation surtout que tu as de la densité !
        Concernant le layering, donc la méthode LOC fait partie, déjà tu la fais en allégée le soir en mettant aloe vera puis une huile scellante. Je n’ai pas non plus constaté de problème avec l’aloe vera en hiver : mes cheveux le boit littéralement surtout les pointes qui sont abimées. Je pense donc qu’encore une fois, le layering est à adapter à la porosité et que si tu essayais de le faire après ton shampoing-masque hydratant ET en séchant à la passoire (plus pratique que le diffuseur je pense vu ta longueur), tu pourrais peut-être obtenir des ondulations.

        Étant de formation scientifique, je suis plutôt méthodique quand il s’agit de résoudre un problème, en l’occurrence, pour nous il s’agit de comprendre comment hydrater le cheveux en profondeur, faire pénétrer l’eau dans le cortex. Or on ne peut y parvenir qu’avec de la chaleur. Je poursuis mes tests du verre d’eau en modifiant la température de l’eau. En la portant à 40°C, ce qui est la température de ma douche, les cheveux ne coulent pas du tout, juste les pointes qui sont plus poreuse. A 75°C, TOUJOURS PAS, le cheveux capte l’oxygène dissous dans l’eau et s’en fait une barrière pour continuer à flotter !!! Après application de mon masque (aroma-zone), il accepte de couler UN PEU !!!
        Tout ceci veut dire que là, on peut parler de cheveux HYDROPHOBES plutôt que de faible porosité :-), et que pour moi, a minima, le bonnet chauffant ou la serviette ébouillantée à poser sur le masque hydratant APRÈS shampoing et à laisser poser 10-15 minutes est une obligation … La je suis en train de me convaincre que seule un steamer peut vraiment me permettre de faire pénétrer de l’eau en profondeur dans mes cheveux. Ça me fait ch… de sortir de la douche pour y retourner mais je n’ai pas le choix. Je t’invite à faire également ce test pur voir en gros à quelle température tes cuticules s’ouvrent de manière optimale, c’est-à-dire que le cheveux coule à la moitié de la profondeur. Je vais en profiter que l’eau soit chaude pour simuler de l’eau de mer et voir ce qu’il se passe 🙂
        Je pense donc que dans mon cas, le séchage après un LO(C), au diffuseur/passoire sur chaleur moyenne à forte maximise la pénétration des agents hydratants de la phase L et ce, SANS endommager le cheveux grâce à la phase O. On entend toujours dire qu’il faut sécher à faible température etc, et bien pour ce qui me concerne rien n’est plus faux. Si je fais cela, les cheveux les plus fins crêpent, frisottent et en plus ça me prend 3 plombent, alors que si je sèche sur chaleur moyenne à forte (mon SC fait
        Enfin, concernant les bains d’huile et la faible porosité, voici la SEULE vidéo que j’ai trouvé où la nana dit clairement que c’est inutile (elle a une faible porosité) et qu’il s’agit de maximiser l’hydratation le jour du lavage: https://youtu.be/wNKdv8C1Su8.

        Donc, je ne vais pas en faire, sauf un petit baggy pour les pointes qui sont vraiment dévitalisée (mais au fur et à mesure je vais les couper) et peut-être tester le massage du cuir chevelu à l’huile d’ail ou de moutarde ou un mélange, la veille du wash-day : https://sabhair.com/2017/01/17/accelerer-naturellement-la-pousse-de-cheveux/, mais tu n’en as pas trop besoin pour stimuler la pousse.

        Tout ceci nous conduit à dire que « cheveux secs » ne veut rien dire … La séche
        resse peut résulter autant d’une faible porosité que d’une forte porosité ….

        @ +

        Aimé par 1 personne

      • Yes, la passoire, jamais fait. Mais bon sang, mais c’est bien sûr : tu a raison, ça doit marcher : les meilleurs résultats que j’ai avec le masque c’est de le mettre dans une tasse d’eau chaude, bien mélanger et de tasser quelques minutes les longueurs dedans : on agit sur 3 points : la chaleur ouvre les écailles (d’autant qu’ils restent dans l’eau chaude au moins 5 min), or ce liquide est mélangé à du masque (donc humectant glycérine, scellant huile etc), ce qui fait que ça rentre bcp mieux de part une texture liquide, ensuite pendant ce temps, la chevelure est assouplie par la chaleur et l’eau et donc elle retient la forme qu’elle a dans la tasse, une forme en spiral : c’est pourquoi j’ai de bon résultat d’ondulation, de brillance et de souplesse avec cette méthode ! La faible porosité est déjoué, le temps du soin ! As tu tester cette méthode avant d’investir dans un steamer ?

        Faut que je vois à quelle température ils arrêtent de flotter, en effet ! Très intéressant ton test !!!
        oui et reoui sur la vidéo qui parle de l’inutilité de l’huile à poser mais de l’importance d’hydrater le jour du lavage, ça correspond tout à fait à nous.

        Alors, j’ai déjà fait 2 fois le massage à l’huile à l’ail : ma chère, il faut être accrochée, surtout si tes cheveux demandent plusieurs shamp pour enlever l’huile…et l’odeur. J’ai abandonné. Mais sincèrement, depuis que je passe en palpant mon crâne avant le shamp (sans forcément mettre d’huile, ms donc présence de sébum) je vois une différence sur ma pousse. Dc si c’est trop contraignant pour toi à l’huile, pense déja à masser sans rien : cela stimule bien. Je pense que c’est surtout pour la peau sèche du crâne que c’est sympa de faire de tps en temps un massage (voir gommage) à l’huile. C’est comme les crème amincissante : le plus actif c’est le massage, plus que la crème bien svt 😉 Il y en a aussi qui suggère HE type Hylang hylang ds shampoing : pas mal aussi, d’expérience. La lavande me correspond bien, je trouve que ça aide à clarifier.
        Je pense aussi important d’aérer les racines : ma coiffure de nuit fait en sorte de ne pas tirer sur les racines et au contraire de faire un peu gonfler pour que l’air passe : racines moins grasses et moi je préfère cet aspect de volume au réveil^^

        Tout à fait, complètement d’accord : classer en cheveux sec, gras etc ne veut rien dire : c’est incomplet et inutile (et d’ailleurs, moi qui ait des problèmes de peau je lutte contre ces appellations « sèche », grasses » et les soins qu’on te conseille en fonction de symptômes qui ne disent rien du fonctionnement de la peau).

        bon, ba, on va finir par y voir plus clair ^^

        J'aime

  7. Ah je ne connaissais pas cette technique-là de passoire, je parlais du séchage à la passoire qui joue le rôle de diffuseur. Mais cette méthode est bien quand on a une certaine longueur ce qui n’est pas mon cas.
    Donc, avant d’investir dans un steamer, je vais simplement laisser poser mon masque sous serviette (microfibre) ébouillantée et essorée, ce qui revient au même : apporter de la vapeur d’eau pendant le soin. Je mettrais un bonnet plastique que j’aurais préalablement perforé pour laisser la vapeur d’eau de la serviette passer.
    Je vais laisser tomber l’huile d’ail 🙂 et je pratique déjà des massages du cuir chevelu le soir avant d’attaquer mes cheveux. Ils ne sont jamais serré, sinon casse, et j’utilise un élastique spirale spécial cheveux bouclés : ça marche … dire que je n’en avais jamais eu en ma possession, mais c’est chose faite : le bonheur de pouvoir attacher et détacher ses cheveux sans en casser ni en tirer un seul : waouh !

    Sinon, j’ai conduit mes tests avec l’eau salée histoire de simuler un soin et … j’ai certainement fait une trouvaille.
    J’ai simuler l’eau de mer en diluant 17g de gros sel marin non raffiné dans 1/2 l d’eau portée à ébullition.
    A cette température : le cheveux plongent directement au fond : Too much.
    J’ai attendu que l’eau refroidisse jusqu’à 24°C, les cheveux coulent environ à la moitié du verre (j’ai pris soin de changer les cheveux pour ne pas fausser le test) : ceci me permet de comprendre pourquoi mes cheveux adorent les bains de mer 🙂 : ils leur offrent la perméabilité moyenne idéale à laquelle ils boivent tout leur soûl et deviennent doux comme de la soie.
    Après application du masque, ils coulent au fond du verre. Après rinçage à l’eau à 40°C, ils flottent à nouveau sur de l’eau douce (les cuticules se sont refermées).
    Donc ce test montre que le sel, hydrophile rappelons-le, joue le même rôle que la chaleur : il permet d’ouvrir les cuticules à basse température, à la température d’une douche quoi …
    Je pense reconduire le test en divisant la salinité par 2 : je pense obtenir une perméabilité moyenne lors de l’application du masque.

    En tous les cas, tous ces échanges nous auront vraiment permis de comprendre comment fonctionne nos cuticules et que, dans mon cas, il ne faut pas avoir peur de la chaleur de la vapeur d’eau pour appliquer les soins.
    Pour les bains d’huile, je verrai plus tard mais je pense que c’est pareil, il faut le faire avec très peu de produits et sur vapeur d’eau pour que le cheveux absorbe juste la quantité d’huile qui lui est nécessaire sans se saturer.

    @ +

    Aimé par 1 personne

    • oui, j’avais bien compris ton séchage à la passoire et j’ai vu des vidéos là dessus : j’ai trouvé le parfait outil chez mon copain, plus qu’à tester demain hihi ! Le principe de laisser lgtps la chevelure en spiral, soit dans une passoire, soit dans une tasse en contact avec du chaud me semble tout à fait adapté pour avoir l’ondulation ! C’est le point commun de ces 2 méthodes : chaleur humide+outil qui impose au cheveu la spiral

      ah je pense que l’expérience peut changer le monde. ça va déjà changer nos cheveux.

      Alors environ une grosse cuillère à soupe dans un demi litre, c’est ce que tu as testé. On peux tenter une cuillère à café, soit 5 gr ? Vu que c’est rincé, ya pas de problème d’asséchement en fait. Je pense que quand j’avais de bon résultats avec le bicarbo, c’était lié à ce phénomène.
      Tiens, je vois que le sucre est également hydrophile. Or moi j’ai eu aussi de bon résultat avec des spreys maison en contenant, de belles ondulations.

      Dommage que je me lave les cheveux qu’une fois par semaine lol, mais demain, je vais pouvoir expérimenter un peu 🙂
      @+ 🙂

      J'aime

    • Aujourd’hui lavage ! J’ai eu un résultat très sympa avec la passoire+sèche-cheveux, de types bonnes ondulations naturelles ! De toute façon, tout l’hiver je suis obligée d’utiliser la chaleur donc je pourrais continuer. J’ai ajouté une pincée de sel dans l’eau chaude où séjournait le masque (selon ma méthode de la tasse): je pense que ça a aidé à la boucle car en effet, ça m’a rappelé mes chx pdt ls vacances à la mer ! L’aloe appliqué sur chx mouillé ne m’apporte pas grand chose : c’est vmt le mélange aloe+huile qui me redonne de la brillance et de l’épaisseur aux pointes…Je t’envoie un mail pour que tu vois en photo 😉 Merci Maé ^^

      J'aime

      • Salut LIM,

        J’ai bien eu ton mail : SUPERBE chevelure !! Je vais essayer de t’en partager aussi.
        Le pH de l’eau de mer est alcalin, environ 8,2 et il se trouve que l’alcalinité ouvre les cuticules du cheveux tout comme la chaleur.
        Voilà qui explique tout.
        Mais je pense qu’il ne faut pas en abuser car le NaCl (sel) dissous dans l’eau entre dans le cortex du cheveux, il va le déshydrater en profondeur à terme. Donc

        Aimé par 1 personne

      • Je pense chercher à affiner et simplifier la routine et je pourrais présenter un article détaillé là dessus. Si ça aide d’autres faibles porosités à chx épais ^^J’ai l’impression que la technique de la tasse est particulièrement intéressante pour ce type de cheveux, voir s’il faut simuler l’eau de mer qu’une fois de temps en temps (je pense que tu as raison pr l’asséchement) en y ajouter une pincée de sel, et ta méthode de la passoire pour les sécher en spiral est tout à fait adaptée pour conserver les boucles…Et sinon, j’attends la création de ta chaine avec impatience héhé ce serait génial !!!!

        J'aime

      • Merci ! Mais ils sont encore bien secs…parfois ça s’améliore après une nuit sur satin. Bon je sais pas trop comment je vais sauver les ondulations car je dors chez mon copain avec oreiller en coton. j’attache avec 2 pinces pour que les pointes soient au sommet et on verra au réveil ^^

        J'aime

  8. Très intéressant et je vous remercie sincèrement pour votre article !
    J’ai des cheveux bruns longs de nature ondulo-bouclée. J’ai toujours cru avoir une porosité forte car mes cheveux fourchent beaucoup et s’abîment, se sèchent de l’intérieur. J’ai fait le test et là… Surprise ! La bonne majorité n’a pas voulu se baigner… Elle est restée à la surface. Et maintenant je comprends mieux pourquoi le henné noir que je me fait ne tient qu’une petite semaine … La couleur ne tient absolument pas sur moi malgré une longue pause gardés à la chaleur sous serviette et Charlotte. Je me demande donc : comment faire en sorte que mes cheveux arrêtent de s’auto détruire et de FOURCHER. C’est d’après moi là chose la plus agaçante car je suis envahie par les fourches malgré le fait que je coupe souvent les pointes et les soigne au naturel

    Aimé par 1 personne

    • coucou ! Merci beaucoup d’être passée par là pour nous donner ton expérience !
      Hihi, Bienvenue dans le monde mystérieux et complexe des faibles porosités !!! ça ne m’étonne pas que le henné tienne mal, moi de même. Pour les fourches, moi je pense vraiment que d’utiliser une brosse d’enfant très douce, une taie d’oreiller en soie/satin, trouver des coiffures où les pointes ne frottent pas peuvent t’aider en + de les couper régulièrement. Après faut trouver un shamp très doux (moi Lavera réparateur 2en 1). Rien n’abime plus que le lavage je trouve ! et un soin d’huile très fine+ aloe vera. Après faut trouver son rythme et faire ses tests, Je te souhaite de trouver ta routine…je peaufine encore !! On se tient au courant si on trouve des solutions révolutionnaires ^^ à bientôt !

      J'aime

      • Je fais une triple cure (Lissages brésiliens auparavant) !! J’ai vu que la clarification (même si pas conseillée toute les semaines) m’enlever le lissage, donc je clarifie, puis bain moutarde et ricin temps de pause 2 heures, puis j’applique du lait de coco 4 heures sur mes cheveux après je relave (peut pas faire autrement), je scrunch avec gel de lin, et j’ai découvert ce matin des boucles aux racines !! Ça fait deux semaines que j’ai commencé ma « triple cure » à raison d’une fois par semaine et je suis vraiment surprise du résultat !!

        Aimé par 1 personne

      • Bien ! en effet l’argile a dû bien t’enlever le lissage brésilien, c’est vraiment efficace ! Tu a trouvé de quoi nourrir en profondeur tes cheveux avec ces bonnes huiles !!! Merci pour le détail de ta cure, ça pourra aider d’autres personnes qui pourront voir ton blog. Vivent le retour des boucles ^^

        Aimé par 1 personne

      • C’est exactement ça l’idée moi j’ai lissé mes cheveux car je ne savais pas m’en occuper mais aussi parce que c’était beaucoup d’argent jeté par la fenêtre. À force de chercher un peu partout, rien de ce que je mets sur mes cheveux ne me coûte cher surtout ils vont bien mieux ! Les expériences des autres m’ont aidé donc je partage les miennes ! J’ai clarifier une fois au début à l’argile mais je le fais au bicarbonate j’ai l’impression que c’est plus efficace sur mes cheveux je verrais les prochaines semaines…

        Aimé par 1 personne

Répondre à Less is More Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s