Crème solaire teintée visage Alga maris, 30SPF des laboratoires Biarritz

cible logo - petitSi vous cherchez une crème solaire bio teintée ou un fond de teint et que vous n’êtes pas allergique aux huiles essentielles/parfum.

Ce produit est pour moi une grosse déception car je ne le tolère pas. Pourtant je supporte très bien la crème et le stick indice 50 pour le visage de cette marque (article ici.)

P1050702

 

 Où acheter/prix : magasin bio et internet pour environ 18€ les 50 ml.

Points positifs :

Ingrédients et efficacité bonne, c’est un filtre minéral, grâce à l’oxyde de zinc (non chimique). Je vous laisse vous référer à la composition de la crème SPF50 : les quelques autres ingrédients que contient cette crème sont tous « très biens » ou « biens » selon la vérité sur les cosmétiques.

INCI : Aqua, Coconut Alkanes, Caprylic/Capric Triglyceride, Titanium Dioxide, Sorbitan Olivate, Zinc Oxide, Talc, Silica, Glycerin**, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Coco-Caprylate/Caprate, CI 77492, PARFUM, Octyldodecanol, Alumina, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Stearic Acid, Glyceryl Caprylate, Magnesium Sulfate, Gelidium Sesquipedale Extract, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, CI 77891, Potassium Olivoyl PCA, Octyldecanol, CI 77491, Maris Aqua, CI 77499, Sodium Benzoate, Potassium Sorbate, Tocopherol, Jojoba Esters, Trihydroxystearin, Helianthus Annuus Seed Oil, Sodium Hydroxide.
* : Ingrédients issus de l’agriculture biologique / Ingredients from organic farming
** : Transformés à partir d’ingrédients biologiques / Made using organic
  
Hydratant, donc intéressant comme soin de jour.
-Il existe deux couleurs : claire ou dorée. J’ai pris claire et elle est adaptée pour une peau moyennement blanche.
-Je l’utilise pour le visage mais également le corps. Idéal pour donner un décoleté ou des jambes sans défaut.
-Ne polluent pas la mer et les océans lorsqu’on va se baigner (bien que le zinc soit controversé pour les coraux)
flacon très pratique.

-La marque est française, elle fait un beau travail pour préserver l’environnement et prendre soin de la peau avec des ingrédients nobles comme les algues. Plus d’infos sur l’état d’esprit positif de cette jeune entreprise ici.

Points négatifs :

-La marque a choisi de mettre du parfum dans les indices 30 – 100% d’origine naturelle selon la marque-

Je m’en suis rendue compte à mes dépends : après quelques temps d’utilisation, j’ai constaté des boutons qui démangent sur les joues. J’ai mis une semaine à comprendre que cela venait de la crème. Je l’ai arrêté et en 2 jours, plus aucune démangeaison. J’ai donc interrogé la marque par email pour en savoir plus sur ce parfum. Elle m’a répondu avec beaucoup de gentillesse et de compréhension : « Certains de nos parfums contiennent des huiles essentielles à de très faibles pourcentages, ce peut être ce qui vous a produit une réaction. » Donc terminé pour moi, en effet je ne supporte pas les HE plus de 3 jours de suite en général.

Rend la peau légèrement grasse mais comme je poudrais avec ma poudre naturelle, ça allait.

Même si je fais confiance aux labels BIO, je garde toujours un sens critique et je croise mes sources car on ne sait pas ce que la science nous dira demain !

  • Il faut quand même avouer que la présence d’aluminium dans la composition peut questionner car on ne connait pas vraiment l’innocuité en voie externe.
  • Il semble qu’aucun ingrédients ne soit sous forme de nanoparticules (car sinon on verrait indiqué nano dans la liste INCI). On a l’habitude d’entendre que c’est mieux qu’il n’y en ai pas car ce serait des particules très fines qui peuvent polluer notre environnement et pouvant être absorbées par l’organisme. Mais pour E. Questel, responsable de photobiologie Laboratoires Pierre Fabre Dermo-Cosmétique : « les nanoparticules ne pénètrent pas dans l’organisme »*. Si je me réfère à la journaliste Sophie Goldfarb « pour une bonne protection des UVA, ils [ndlr les minéraux] nécessitent d’être sous forme nano ». Petit rappel, les UVA peuvent accentuer les risques de photoviellissement et cancers. Sommes-nous donc vraiment aussi bien protégés avec une crème solaire sans nanoparticules et sans filtres chimiques ? Je lis trop de contradiction pour pouvoir donner un avis et je ne suis même pas sûre que tous les spécialistes soient d’accord. « Les formules les plus stables associent plusieurs sortes de filtres », voilà l’avis de cette journaliste spécialisée.*
  • Certaines marque de crème solaire bio ont même choisi de ne plus utiliser de zinc dans la composition car en cas de peau lésée, on ne sait pas encore bien le degré absorption dans l’organisme. C’est le cas de la marque Acorelle et Bioregena.


L’important est de ne pas aller au soleil inutilement pour utiliser le moins de crème solaire possible.

Je ne supporte quasiment rien sur ma peau, à part les crèmes solaires bio sans parfum donc cela remplace une crème de jour. Je n’ai pas trop le choix.

Application : Comme n’importe quelle crème solaire, en mettre une bonne couche et régulièrement quand on est exposé. Si on la met comme fond de teint, juste le matin.

Le soir, penser à bien nettoyer, idéalement avec un gant de toilette : elle est tenace !

Vais-je le racheter ?

Non, vu mon intolérance.

Alternatives ?

Il existe une version stick coloré sans parfum SPF 50. Il faut mettre une crème en dessous car ce produit est de texture sèche. A voir, comme correcteur ? La couleur me semble un peu foncé ?!

La version « abricot » de Acorelle SPF 50 est sans parfum et sans zinc : le rendu est un peu plus foncé (mais sympa) On a la peau qui brille davantage qu’avec la Biarritz.

En bref… La composition minérale, le choix de 2 couleurs en fait un produit agréable à utiliser quand on veut se protéger du soleil sans filtres chimiques tout en unifiant le teint, à condition de ne pas être allergique au parfum. Les indices 30 de Biarritz contiennent du parfum dans la composition, pas les indices 50.

Sources :

www.laboratoires-biarritz.fr

laveritesurlescosmetiques.com

*La Progrès, Fémina, Solaires, on se pose les bonnes questions, Sophie Goldfarb

 

Publicités

4 commentaires

    • hello ! Après, quand on va pas trop dans l’eau et qu’on utilise de la bio, ça craint quand même pas trop. Elle a l’air bien ta crème et pas tellement chère ! Dans le même genre en compo j’utilise Bioregena pour peau sensible mais un peu plus cher donc si j’ai l’occasion je testerai la tienne à l’avenir ! merci !!!!

      J'aime

  1. Coucou Marina,
    J’ai beaucoup de mal à m’appliquer ce genre de crème solaire teintée ! la texture est en générale trop grasse pour moi ! après je ne m’expose pas vraiment au soleil mais je sais que lorsque je me balade, il est certain que la peau de mon visage se prend des UVA -UVB ! je m’applique ma BB crème de Melvita qui a un indice SPF 15 !

    Et en ce qui concerne les nano particules, on ne sait vraiment qui croire ?!!!
    En tous cas, merci pour cette revue bien détaillée 😉

    Bisous et bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

    • coucou Val ! Pour moi, je trouve que c’est moins gras que les BB crèmes que j’ai testé car le zinc régule beaucoup (constatation sur moi ^^) Avec l’altitude et ma peau sensible, je suis un peu flippée donc j’en mets presque tous les jours si je sors sinon c’est peau rouge assurée. Mon avis est que les nano c’est pas top vu qu’on ne sait pas vraiment comment on les absorbe mais dans les produits bio que j’achète j’en ai encore jamais vu…Dans tous les cas, c’est sûr que les filtres minéraux polluent moins que les chimiques…L’important c’est de trouver ce qui nous correspond ^^Merci !!! bisous, bon week

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s