Profiter pleinement de ses vacances à Majorque aux Baléares

cible logo - petitPour ceux et celles qui désirent visiter Majorque (Mallorca) en toute simplicité, entre visites culturelles et soleil !

J’ai eu la chance de visiter Majorque en vivant chez l’habitant, en plein Palma, sa capitale. Personnellement, je préfère « vivre le quotidien » à l’étranger que de passer des vacances comme on l’entend entre plage et piscine. Si vous êtes comme moi, vous pouvez tenter le Couch surfing, qui fonctionne très bien pour séjourner chez l’habitant.

Petits rappels sur la destination :

Cap :

Mallorca est l’ île principale des Baléares (communauté autonome de l’Espagne) située entre Valence et la Sardaigne en mer Méditerranée. Elle compte 875.277 habitants permanents et fait 3640 km². C’est facile d’accès depuis la France notamment en avion.

P1010915.png

:

Cela m’a coûté 150€ l’aller retour depuis l’aéroport de Lyon, direct en 1h30 ! La monnaie est l’Euro. Le coût de la vie sur place n’est pas très élevé. On en a souvent pour 20€/personne au restaurant et les tapas peuvent être abordables même sur les bords de mer (regarder quand même les menus avant ).

Déplacement :

Des bus qui desservent Palma au reste de l’île (1.50€ le trajet dans un bus) et on peut facilement louer une voiture sur place à des prix intéressants. Si cela peut vous rassurer , on roule à droite comme en France, il y a une bonne desserte avec des routes en bon état. Les Majorquins roulent plutôt prudemment. Les routes de montagnes sont sinueuses et étroites (jusque là, normal) et très fréquentées par les cyclistes au mois de mai…Il faut donc être à l’aise pour doubler fréquemment des pelotons en montée.

Langue(s) :

Les habitants d’ici parlent majorquin, une langue proche de l’espagnol. Les commerçants parlent l’espagnol ou l’anglais et certains pourront même vous dépanner en français.

Voici quelques mots de majorquin pour  assurer la politesse de base (cela fait toujours plaisir aux gens du pays. Pour le reste, l’espagnol castillan devrait vous aider) :

Bonjour : Bon dia! / Hola ;   Merci : Gràcis ;   S’il vous plait : Per favor

Il existe même une méthode sur internet pour apprendre le majorquin ici.

Qui vient à Majorque ?

Beaucoup de monde…On a dénombré plus de 9 000 000 de touristes en 2013 (source Wikipédia). Essentiellement des Allemands (on entend de l’allemand à tous les coins de rue !), et des touristes du Royaume-Uni. Vous croiserez aussi des espagnols et quelques français bien sûr.

Quand partir ?

Éviter la haute saison : juillet et août forment la haute saison touristique ce qui veut dire : bain de foule, chaleur caniculaire (donc on évite de sortir de 11h30 jusqu’à 17h), queues, paysages secs. Faire une rando ou sortir le vélo deviennent alors une épreuve à la limite du masochisme…Si vous pouvez éviter ces deux mois, je pense que vous profiterez davantage de l’île et ce sera moins dangereux pour votre peau !

Les meilleurs moments pour séjourner à Majorque sont l’avant et l’arrière saison : mai, juin, septembre, octobre.

Je suis partie en mai car je n’aime pas spécialement mourir de chaud. Quand il fait gris on supporte un bon pull mais dès que le soleil pointe son nez on est en T-shirt en train de se badigeonner de crème solaire ! Les paysages sont richement fleuris à cette époque et les plantes bien vertes : cela donne une belle ambiance tropicale ! Partis nous promener un jour nuageux, je peux vous assurer qu’on a quand même eu chaud et qu’on était bien content d’être rafraichi par quelques gouttes de pluie !

Sebastien ratel photo El Trapa Majorque
Début mai, c’est agréable de randonner dans une belle végétation. El Trapa. S.Ratel

En mai, on peut se bronzer sur la plage sans que ce soit bondé de monde. Pour la température de l’eau, seul-e-s les moins frileux/ses peuvent s’y aventurer !

Juin est moins fleuri mais l’eau plus chaude qu’en mai.

Septembre et octobre sont très agréables pour se baigner puisque l’eau a chauffé pendant l’été. Une autochtone me disait même apprécier se baigner en novembre !

De novembre à mai, les magasins de souvenirs se feront rares mais restaurants et activités culturelles  vous tendront les bras !

On met quoi dans la valise ?

Si vous partez en mai, juin, il vous faudra des habits d’été (:-o) dont un pantalon long et un pull chaud (type sweet à capuche doublé que j’ai mis dès qu’il y avait du vent !) voir un imperméable ou un parapluie. En ce début de mois de mai, j’ai eu la pluie et la grêle !

N’oubliez pas que quand on est touriste on marche beaucoup, même en ville, donc prévoyez des chaussettes et une paire de basket (au début je n’avais prévu que les ballerines pour marcher en ville, pas top pour le pied et comme je ne me voyais pas mettre les chaussures de rando en plein Palma, du coup j’ai dû investir dans des tennis…)

Lunettes de soleil (des vraies, hein ;-), un couvre chef, un vêtement manches longues amples type chemise, de la crème solaire indice 50 sont indispensables même en mai (j’ai vu des coups de soleil sur des touristes allemands à la plage, avec les traces de doigts dans le dos, ça faisait peine à voir !-)). Le stick de crème solaire Bio AlgoMaris est absolument génial, pratique, économique : je n’ai utilisé que ça ! On le retrouve ici. Cela prend moins de place qu’une tube et surtout comme ce n’est pas liquide, il n’y a aucun risque que ça s’ouvre dans la valise :-s

Maillot de bain, serviettes, appareil photo avec chargeur…Dois-je le rappeler ?

Bonus : Un petit sac à dos et un produit après soleil pour le soir (de l’aloe vera pur pour moi  :-)) seront appréciables.

Le plus important concernant vos bagages : ne partez pas plein à craquer, gardez une marge pour ramener des spécialités locales. Vos proches seront ravi-e-s^^

 Sur place, que faire ?

Un guide tel que celui du Routard/Lonely Planet/guide vert etc… vous détaillera tout de façon exhaustive, mais j’aimerais vous partager mes expériences et photos persos après 15 jours sur l’île.

  • PALMA :

paysages Palma copie.jpg

Palma : se balader simplement autour de la cathédrale du 13ème siècle, bercé par le trot des chevaux résonnant dans les ruelles, prendre un peu de fraicheur dans les jardins alentours habités par les cygnes. 1h, 0€ (Faire de même de nuit pour une ambiance encore différente !)

– Palma : se balader dans le vieux centre pour voir le bel hôtel de ville, la Plaça Major (cf photo en haut à gauche), des buildings Modernistes comme Ca’n Rei, traverser de jolis petits jardins…une demie-journée, 0€

Prendre une boisson dans un café Cappuccino pour profiter de la beauté des lieux (cf photos). 2.55€ le café (c’est cher mais celui du centre ville est vraiment beau ; quand on rentre dans les toilettes, on a l’impression d’être un prince ou une princesse^^)

Faire un shopping en faveur de l’artisanat local :

pochette broderie majorquine– La boutique charmante Valldemossa : c’est l’une des dernières enseignes à l’ancienne qui vend de la dentelle et de la broderie majorquine, tenue par un senior passionné, parlant le français. Il y a de très jolies broderies faites main sur des pochettes (3€, c’est donné et tellement pratiques !), des mouchoirs en tissus (dommage qu’on en utilise de moins en moins) et des services nappe et serviettes pour moins de 50€ ! Faites-y un tour, au moins pour voir le savoir-faire local ! Dès 3 € un article fait-main !

P1020012
Plaqué argent et perle de Manacor, 24€ à AJ Palma

– Observer les reflets d’une perle de culture d’ici est fabuleux tant il y a de nuances : rose, gris, pétrole… Il y a tout type de prix pour ces perles et c’est donc dur de voir les arnaques ! J’avoue rester un peu dubitative sur les origines des bijoux de certaines boutiques qui paraissent « très touristiques »… Je me suis donc attachée à acheter un bijou avec la mention « Perle de Manacor » dans une bijouterie appelée AJ Palma (tout près de l’hôtel de ville). Choix important, prix attractifs…La vendeuse était super sympa et m’a expliqué l’entretien en français devant mon espagnol approximatif. Dès une dizaine d’€ le bijoux.

 

 

MIAM :

nourritures majorque copie.jpg

Faire le marché couvert de Palma ouvert tous les matins de semaine pour profiter de fruits locaux succulents et de spécialités de qualité (olives, fromages, sobrassade…)

Goûter une vraie ensaimada dans une bonne boulangerie (ce n’est pas évident à reconnaitre, mais je dirais, à moitié en plaisantant que si vous voyez des beignets et des croissants recouverts de chocolat en vitrine, alors il y a de forte chance pour que ce ne soit pas une bonne boulangerie !) Ce gâteau est une spécialité de Majorque à base de saindoux (saïm en majorquin). C’est aussi subtile qu’un bon croissant ou une brioche. Commencez par tester l’ ensaimada lisa (nature) avec plein de sucre glace dessus…mmmm ! 7€ la grande

Goûter la sobrassada, cette sorte de saucisson mou, la coca une sorte de pizza au poivron qu’on trouve même en supermarché, un verre d’oranges pressées…et testez tout ce que vous ne trouverez pas chez vous car la gastronomie majorquine et espagnole en général sont riches de bonnes surprises ! Peu couteux

– Le restaurant grillade Ca’n Torrat (Palma, El Arenal) : Apprécié par les gens locaux (ça, c’est bon signe^^), avec 4.5/5 étoiles sur Trip Adviser, ce restaurant a la particularité d’avoir un grand grilloir et un mini jardin très soigné. Les tapas sont délicieuses (le meilleur endroit de mon séjour !) et les quantités trop généreuses ! Commandez moins que conseillé sur la carte au risque de ne pas tout finir ! Vous en aurez pour environ 20€/personne.

  • LES COINS CHARMANTS (hors Palma):

paysages majorque copie.jpg

  1. Littoral :

Cala Figuera (Sud-Est) : se balader dans ce village de pêcheurs typique en tentant d’échapper aux vagues qui lèchent les maisons (et nos pieds par la même occasion^^) est très bucolique. 30 min, 0€.

Bonus: prendre son déjeuner de tapas dans un des restaurants du village avec une ravissante vue : environ 20€/personne.

Torrent de Pareis à Sa Calobra (Nord-Ouest) : Si vous doutez que le paradis existe, voilà un endroit qui devrait vous faire changer d’avis ! L’idéal serait de randonner à la journée dans la Sierra de Tramuntana et de faire une petite pause à la crique en redescendant (bondée en pleine saison). Parking : 20€ max (on en a eu pour environ 7€ les 3h)

Les plages de sables ne manquent pas à Majorque. Pour n’en citer que quelques unes : Pollença, Andratx, Sóller. Cala Deià est une petite calanque naturelle ravissante avec une plage de cailloux ronds et 2 restaurants.

  1. Les terres :

Monasterio de Lluc (Nord-Ouest) : La beauté des oliviers, le calme du bâtiment construit au 13ème siècle, la route sinueuse avec vues sont bien agréables et reposants. Parking : 6€, balade alentour gratuite ou visite guidée payante.

Valldemossa (Ouest) : Très joli petit village typique où séjournèrent Frédérique Chopin et Georges Sand.  La demie journée, parking gratuit si on se gare un peu loin dans le village.

Sa Trapa pour une rando (GR) en forêt avec vue sur l’île Dragonera et visite d’un monastère en restauration. On y a vu des geckos, ces reptiles tout mignons  ! Prévoir la journée avec pique-nique au sommet, parking payant environ 8€ ou gratuit si on trouve de quoi se garer en zone pavillonnaire.

Cuevas del Drach à Porto Cristo (l’Est) : J’ai rarement vu une grotte aussi époustouflante, les stalagmites et stalactites forment des œuvres gigantesques et le concert final est autant qualitatif qu’esthétique. C’est une très belle surprise qui vaut son prix. L’avantage est qu’il n’y a pas de longs escaliers pour y arriver et il ne fait pas froid à l’intérieur. 1h, 15€/adulte

Faire du Géocaching pour découvrir des coins insolites et moins touristiques est un conseil que je vous donne ! Le Géocaching est un jeu existant dans le monde entier qui consiste à trouver des « caches », c’est à dire des points précis (qu’on recherche un peu comme des trésors cachés ;-)) grâce à un GPS. L’appli et l’inscription Géocaching sont gratuites !

Bonus info :

L’eau du robinet est potable, mais pas terrible en goût. Les gens d’ici n’hésitent pas à acheter de l’eau en bouteille. Au restaurant, vous ne pouvez pas demander une carafe d’eau du robinet comme en France, vous devez commander votre eau minérale.

– D’après ce que j’ai expérimenté, on ne peut pas dire qu’il y ait beaucoup de WC gratuits. Si vous avez un besoin urgent, dirigez-vous dans un restaurant, si vous ne consommez rien, il est possible que cela vous coûte 50 centimes.

– Les pâtisseries locales sont souvent faites à base de graisse de porc donc si vous êtes végétariens, ou « sans porc », demandez la composition avant.

– La « vie » commence vers 10h et on mange facilement le déjeuner à 14h et le diner à 21h. Par contre si vous voulez de la tranquillité et de la fraicheur, levez-vous tôt pour les activités sportives et mangez à l’heure française pour avoir moins de monde au resto et ne pas être trop chamboulé dans vos horaires au retour des vacances. Il est 16h, je suis chez moi et je viens de finir le repas de midi… Signe que j’ai encore gardé l’heure espagnole. Oups^^

– On mange facilement un petit sandwich, des olives, des tapas en encas à n’importe quel moment…Comme en plus c’est délicieux, je ne vous cacherais pas qu’on a l’impression de manger tout le temps. N’hésitez pas à faire un vrai repas de tapas (chaque convive prend des tapas différentes pour partager) plutôt que de grignoter toute la journée à droite à gauche…

Pas de vipère sur l’île, seulement des couleuvres inoffensives. Quand on se promène dans les herbes hautes, on est plutôt content de le savoir^^

– Si vous êtes patient et chanceux, vous pourrez croiser des tortues de terre sauvages sur l’île, des Hermann.

Voilà, fin du périple d’une quinzaine de jours à Majorque. Je trouve qu’il y en a vraiment pour tous les goûts sur cette île : patrimoine architectural incroyable, belles plages pour refaire son plein de vitamine D et d’iode, jolies balades ou randos, une faune et une flore bien différentes de la France et une gastronomie méditerranéenne délicieuse ! En plus, j’ai même pu un peu améliorer mon espagnol grâce à la patience des commerçants locaux 🙂

Et vous, qu’avez-vous préféré à Mallorca ou qu’est ce qui vous donne envie d’y aller ?

P1010747

 

Sources :

Notre charmante hôte riche d’un grand savoir sur l’île

Livre Tout Majorque, Escudo de oro

https://www.tripadvisor.fr/Tourism-g187462-Majorca_Balearic_Islands-Vacations.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Majorque

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires

  1. Bravo pour cet article super complet !!
    Je n’y suis jamais allée de l’Espagne je ne connais que Madrid et Barcelone! J’avais adoré vivre à l’heure espagnole, c’était vraiment agréable mais à chaque fois j’avais fait ca en basse saison pour eviter la cohue

    Aimé par 1 personne

    • Muchas gracias ^^ Oui Barcelone et les environs aussi je connais un peu mais c’est vrai que Majorque a vraiment sa personnalité propre, j’espère qu tu auras l’occasion de tester ! Hasta luego 🙂 (on voit que j’ai acquis un certain de nombre de mot de vocabulaire durant ce séjour, c’est incroyable…^^)

      Aimé par 1 personne

  2. Un très bon résumé de Majorque ! Merci pour ces informations très intéressantes ! Pour notre dernier voyage en Espagne, nous avions choisi de louer un bateau et naviguer en mer. Mais lorsque l’on veut planifier son itinéraire et les lieux à ne pas manquer à l’avance, il est parfois très difficile de trouver les informations que l’on souhaite ! Lors de cette dernière croisière aux Baléares (4 personnes – 2 couples), nous avons débuté notre périple à Majorque pour nous rendre jusqu’à la célèbre ville d’Ibiza ! La location du bateau avait été effectuée auprès de l’entreprise GlobeSailor, dont nous sommes plutôt satisfaits ! Au plaisir de lire de nouveaux articles aussi enrichissants…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s