Pour réussir vos relations, n’utilisez plus le mot « vexé »

Si vous voulez énerver à juste titre quelqu’un, l’humilier de façon sournoise, bloquer une conversation, il vous suffit de sortir cette phrase : « Inutile de te vexer… »

Même si vous le pensez, il faut aussi se dire que si la personne en face de vous a mal pris quelque chose, c’est aussi parce que vous n’avez pas été un bon diplomate et que vous l’avez blessée. Donc inutile de lui remettre la faute, en sous-entendant qu’elle est TROP susceptible. Vous avez simplement en face de vous un être humain sensible qui a le droit de mal prendre quelque chose de la vie, même si pour vous, c’est futile et incompréhensible.

Il se pourrait qu’un jour, il vous retourne la pareille et vous reproche de vous « être vexé » sur un sujet, qui, vous, vous tient à cœur et vous comprendrez alors à quel point c’est blessant de ne pas être écouté, compris et d’être ainsi ridiculisé.

C’est un gros travail que d’arriver à ne plus citer ce mot, je sais que je suis souvent abrupte dans mes propos et j’ai mis du temps à apprendre à détourner mon envie de l’utiliser.

Je vous laisse imaginer les dégâts sur les enfants avec qui on coupe ainsi le dialogue parent-enfants, considérant que, puisqu’il s’est vexé, s’il fait la tête, il a tort et que sa frustration ne pourra pas être entendue.

Faites subir cela régulièrement à votre conjoint ou collègue de travail et la relation se détériorera sans peine.

Une boule dans la gorge…puis une maladie, une envie de vengeance, une tromperie, une mauvaise ambiance au travail ou en famille…Quel bénéfice ?

On peut remplacer cette expression assassine par : « J’ai l’impression que tu l’as mal pris, veux tu m’expliquer pourquoi ? » « Je te prie d’accepter mes excuses si je t’ai blessé, peut-on en discuter pour que je te comprenne mieux ? »

Que dire à quelqu’un qui nous manipule par cet adjectif ? « Qu’on est vexé oui, si l’adjectif lui plait, mais que, de façon plus fine, on ressent surtout qu’on a été agressé, qu’on nous a manqué de respect, et que si c’est sa technique de manipulation pour rompre le dialogue, cela ne fonctionne pas, car, on va lui expliquer le problème qui nous a blessé »

Ecraser les autres et rabaisser n’a jamais fait avancer aucune situation ou relation sur Terre.

« Les gens forts ne font pas tomber les autres, ils les relèvent. » Michael Watson (boxeur)

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s