David Servan Schreiber : la voie de la simplicité pour la santé

J’ai découvert le livre Guérir dans une boîte à livre. C’est un ensemble de conseils de bon sens, verifié par des études sérieuses, surtout que David Servan Schreiber était pschichiatre. C’était un chercheur hors paire décedé à 50 ans.

Le livre est passionant avec beaucoup d’exemples de ses patients ou son vécu, et il se lit très facilement. Je vous énnonce ici uniquement les points clés, ceci ne remplace pas sa lecture :

Médecin psychiatrique, il préconise des méthodes et des mesures pour se sentir bien/mieux mentalement (stress, anxieté, dépression…) :

  • L’intelligence émotionnelle peut se travailler toute la vie : « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres » selon Salovey & Mayer
  • Apprendre la cohérance cardiaque permet d’augmenter sa vitalité et de mieux dormir. Un exemple de méditation pour entrer en cohérence : S’assoir tranquillement, faire 2 grandes respirations lentes. Puis respirer en faisant une pause de quelques secondes à la fin de l’expiration. Enfin, respirer normalement, mais en pensant qu’on emplit son coeur de positif, qu’on l’épure et qu’on respire par ce centre des émotions. Ceci amène à une paix intérieure et un sourire : alors la cohérence cardiaque se met en place.
  • Regler son horloge biologique en ayant assez de lumière en journée, voire utiliser des lumières qui simulent le soleil l’hiver, un réveil à simulation d’aube.
  • 3 façons de gérer le mal-être selon les méthodes orientales pour la circulaton de l’énergie : la méditation, la nutrition, l’acupuncture.
  • Consommer des Oméga 3 en quantité suffisante pour mieux gérer dépression et permettre l’augmentation de la production des neurotransmetteurs et être de meilleure humeur. On en trouve dans les poissons gras, les huiles de colza,lin, chanvre, noix et certaines plantes. Le besoin quotidien est de 1 cuillère à soupe d’une de ces huiles par jour (non cuites)
  • L’exercice quotidien n’a pas besoin d’être intense. On peut simplement marcher chaque jour 30 minutes, faire des minis footings de 20 minutes 3 fois par semaine en trotinant doucement (1 à 3 km). Le vélo d’appartement est un excellent complément !
  • L’amour permet de rester en bonne santé plus longtemps (les bonnes relations amicales également)
  • les animaux de compagnie aussi : ils font baisser la tension artérielle et augmentent les relations sociales : excellent anti dépresseur, en commençant par le chien.

  • S’initier à la communication émotionelle : la communication non violente. Il existe 3 façons de se comporter face à une agression : passif agressif (on crituque par derrière), agressif (on s’énerve de façon frontale), communication assertive (on explique ses besoins, ses limites pour recadrer). La plus pacifique et efficace est la dernière. C’est aussi la moins répendue et la plus difficile.

4 type d’Agressions : critiques, mépris, contre-attaque, retrait total (la non communication : se taire)

Apprendre à réagir sainement face à une agressionParler sans violence : S.P.A-C.E.E

Source : d’adresser à la bonne personne pour résoudre le problème

Place : au bon moment et au bon endroit, au calme

Approche amicale : dire le nom de la personne et énoncer le positif à son sujet

Comportement objectif : pas de jugement moral

Emotion : parler de nos émotions, de nos limites et besoin de respect, de faire équipe

Espoir déçu : parler ne notre besoin non satisfait

Ex : « Monsieur.X, j’apprécie votre façon de diriger, mais quand vous dites que je suis incompétant en public, même pour rire, je me sens humilié. J’ai besoin de me sentir en sécurité au bureau sans recevoir de critique de personne aussi importante que vous. »

Apprendre à mieux écouter les autres : Les Questions de l’Elfe

Que s’est-il passé : laisser parler la personne 3 minutes

Emotion : qu’avez-vous ressenti ?

Le plus difficile à vivre pour vous ?

Faire face : chercher des ressources pour que la personne retombe sur ses pieds plûtot que de chercher à règler le problème à sa place. Ex : « Vous avez des amis sur qui compter »

Empathie : exprimer ce qu’on a ressenti à son écoute pour partager momentanéement son fardeau.

Les gens les plus heureux dans les statistiques ont des relations affectives stables (couple ou amis), sont impliqués dans des communautés, et mettent leur corps en mouvement régulièrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s