Et si le sexisme d’aujourd’hui venait des pyjamas ?

cible logo - petitPour ceux/celles qui achètent des vêtements, notamment pour les enfants…

Je feuilletais un catalogue de vente par correspondance et j’ai été frappée par les « innocentes représentations « de certains pyjamas pour enfants et leur message.

Nous sommes parfois tellement baignés dans la pub, ses discours sexistes et ses pressions diverses que nous ne faisons plus attention à ce qui se passe autour de nous !

Venons en au fait ! Dans les pages « filles », nous trouvons :

– un pyjama rose avec l’inscription « Jolie » ;

– un pyjama à pois avec l’inscription « Belle » ;

– un pyjama rose avec la représentation de Wonder Woman et l’inscription : « wonder coquette »

Vous allez peut-être me dire qu’il n’y a rien d’insultant. Certes. Et puis ce seront peut-être les petites filles en questions qui choisiront ces pyjamas…C’est peut-être bien le pire !

Que transmettent ces messages ? On fait comprendre insidieusement aux petites filles qu’il est normal d’être belle. Ou bien que de porter un habit portant cet adjectif nous rend belle (?!!). Ici c’est explicite puisque « on » (les designers) écrivent ce qu’on est ou ce qu’on doit être : « Belle ». Étrange que l’on ne trouve pas dans ce catalogue des vêtements avec d’autres adjectifs de type : « cultivée ». Quelle réduction de mettre la pression sur l’apparence physique si jeune, sachant qu’on y peut souvent rien…Enfin, si, on peut booster son apparence et à priori les designers de vêtements encouragent à passer du temps dans la salle de bains avec ce « wonder coquette ». Je ne dis pas qu’être coquette ou coquet est un défaut mais est ce que franchement à 7 ans (âge de l’enfant qui porte cet habit) on n’a pas autre chose à faire que de s’intéresser à son physique sachant qu’on a tout à construire et à apprendre ?

Que penser des petites filles qui se sentent moches ? Elles se retrouvent dans une course à la beauté forcée, bercées dans un mitraillage quotidien du soit « belle » (et tais-toi ?). On est en 2015, les adultes parlent de parité et d’égalité des sexes partout…

Curieuse, je me demande si du côté des « garçons », il y aura des « beaux » partout. Aucun ?! Un « little gentleman » dans les layettes, ok. C’est mieux que d’avoir un énorme drapeau des États-Unis sur le ventre…Oui, mais vous comprenez c’est la mode. Ce serait un drapeau de l’Europe, ce serait taxé d’idéologique, mais là, aucun problème pour les acheteurs ! Il ne faudra d’ailleurs pas se plaindre si la nouvelles génération consomme à l’américaine, n’est-ce pas ?

Je continue chez les « mâles » en puissance avec les classiques têtes de tigre, lion « roar lion » et « wild mountain ». Vous comprenez, ça fait « virile » les gros félins. La montagne : ça fait peur ; seuls des hommes courageux peuvent s’y aventurer. Les garçons qui portent ces inscriptions semblent pourtant guère s’être aventurés plus loin que leur bac à sable. Ils aiment peut-être simplement se balader paisiblement dans les champs avec leurs parents…Mais non, il faut les booster à aimer plus, la force, le danger !

On y arrive : le pyjama motif moto (Oui, mais il aime ça ! Normal ses parents l’incitent plus ou moins consciemment à aimer en le photographiant sur un engin motorisé dès qu’ils le peuvent avec des « bravos » d’encouragement !). L’inscription « wild ride » me surprends dans un monde où l’on met autant l’accent sur le nombre de tués sur la route, notamment en deux-roues. Petit rappel, selon le bilan définitif de l’Onisr (Observatoire national interministériel de sécurité routière), 3 384 personnes ont perdu la vie en 2014 sur les routes de France et parmi eux bien des deux-roues. (http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-publications/Statistiques-d-accidents). No comment.

Tout cela me rappelle le film Billy Elliot (petit garçon qu’on destine à la boxe mais qui veut devenir danseur dans les années 80′. Il se retrouve confronté à toutes sortes de préjugés notamment ceux de son père.) Est ce qu’on se rend compte qu’on avance à pas de fourmis et que ce garçon serait confronté encore aujourd’hui à des barrières hommes/femmes bien entretenues ?

Image issue du site : http://ax22mp.free.fr/billyelliot.html

billycours

A nous de changer les codes, de choisir ce qu’on achète en pesant la valeur des mots et des représentations. …Alors toujours moins de messages sur les vêtements…toujours mieux 😉

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s